Excuses décousues

Le retour du Jedï

"on" m'accuse de délaisser un peu le blog. Je ne vais pas m'en défendre, c'est le cas. Mais, j'ai des excuses...

Le retour ne s'est pas excessivement bien passé. Moralement, aucun souci. Partir de Thaïlande n'a pas été évident, et je n'étais même pas sûr, au dernier moment, de prendre l'avion. Pour autant, une fois la décision prise, plus rien à regretter. Un peu comme au poker, quoi. Le plus dur est de prendre une décision. Mais une fois cela fait, let's dance!


Ce que je n'attendais pas fut :

1/ un méchant bad run des familles
2/ des problèmes "d'acclimatation"

Pour le bad run, ça arrive. J'ai envie de dire que ça arrive au pire moment mais ce serait ridicule : il n'existe pas de bon moment pour un bad run. Ni de mauvais pour run good. On fait avec. On fait au mieux. Et on évite de se plaindre...


Le problème d'acclimatation est plus délicat. Je suis revenu de Thaïlande bien reposé, relax, détendu. Mon "sommeil" a toujours été mon plus gros problèmes. Étonnamment (ou pas), c'est un problème qui avait totalement disparu durant mes deux mois de vacances...

Je pensais donc que revenir bien reposé, avec un rythme ancré sur deux mois et un moral au beau fixe, allait me permettre de changer un peu les choses. Hélas, depuis mon retour, mon sommeil est encore plus chaotique que jamais. J'ai beau avoir rechargé mon capital sommeil ces deux derniers mois, cette situation est terriblement perturbante. Franchement, et même si je run bad, je sais aussi que je joue certaines sessions très en-deçà de ce que je peux (et dois!) faire. Souvent fatigué, parfois pas du tout dans le coup, et très sensible au tilt !, le bad run est loin d'être la cause principale de mes mauvais résultats récents...


Bref, tout ça pour dire que ces dernières semaines ont été consacrées essentiellement à me "recadrer". Retrouver un sommeil stable. Me vider de la pression que je me mets (artificiellement). Retrouver un jeu correct. Sans tilt...

Petit souci supplémentaire : si je sais depuis longtemps comprendre mon état d'esprit et m'adapter quand je joue en tournoi, c'est un talent que je ne maîtrise absolument pas pour le cash game. Au moins les deux plus mauvaises sessions de la semaine dernière sont dues au fait d'avoir joué quand je ne le devais pas. Pas quelque chose de dramatique en MTT, d'ailleurs. Mais, en Cash Game, c'est une autre histoire...


Du coup, mettez tout ça bout à bout et pas grand chose d'intéressant à dire. Alors que beaucoup de choses à travailler. Et à travailler de toute urgence ! Conséquence indirecte : pas beaucoup d'envie de bloguer. Ca reviendra. Mais, pour l'heure, place au boulot.


Ceci dit, tout n'est pas si dramatique que je le sous-entend.

J'aime assez la façon dont je gère mes sessions de cash. Pas leur résultat ou ma façon de jouer. Mais mon approche me semble bonne. J'essaie de monter progressivement en pression, jusqu'à arriver au volume nécessaire, en considérant ce mois de mai comme un mois de transition. Et ça monte bien, tranquillement. L'objectif est de faire entre 60.000 et 100.000 mains en juin. Ce qui est très, très, très loin de mon volume standard...

Si j'arrive à régler ce souci de sommeil, et la tendance à tilter qui en découle, ça devrait bien se passer.


Niveau tournois, c'est programme minimum. Là, par contre, c'est mon niveau global qui me gêne en ce moment. Franchement, je ne joue pas très bien mes débuts de tournois, où je spew beaucoup, ni les milieux où j'ai un peu tendance à très mal choisir mes spots. Evidemment, entre ça et les standards 2/3 outers, aucune idée réelle de mon jeu en fin de tournoi...

Après, pas non plus vraiment en chatte. Mais c'est comme souvent : tout, fatigue, énervement, manque de skill, déchatte, se conjugue. Et génère des interrogations. Quand on joue bien, ou qu'on chatte comme un porc, on se pose nettement moins de questions...

Et c'est assez surprenant vu mon état d'esprit du moment, toujours au plus haut depuis mon retour. Ca ne se passe pas bien mais ça me touche mentalement peu. Et j'ai totalement conscience des soucis du moment. Je m'en étonne mais je suis conscient de ce qui ne marche pas...

Du coup, je ne force pas non plus. Au contraire, j'essaie de me faire des petits programmes de travail quotidiens. Monter en volume sur le CG, chaque jour un peu plus. Travailler le détachement. Apprendre à sit out quand je joue clairement mal.

En tournoi, vous allez me voir sur beaucoup de micro buy-ins le temps de retrouver mes "repères". Parce que, là, tel quel, mon niveau n'est pas suffisant pour exploser les $4.40 180 players. C'est dramatique, mais ne me demandez pas pourquoi, je ne comprend absolument pas ce qui se passe. Pour l'heure, donc, on va travailler sur des BI où je ne ressens pas une once de pression. On remontera petit à petit, au fur et à mesure que reviendront les "sensations". Accessoirement, je pense que ça m'aidera aussi beaucoup pour le CG où je ne comprend absolument rien à ce que font certains de mes adversaires :)



Quelques réponses aux questions posées :

Où je joue en CG ?
Essentiellement sur Boss en ce moment (mais mon pseudonyme restera confidentiel ;) ). Le réseau n'a pas une ergonomie exceptionnelle, elle est même en-dessous de la moyenne. Mais l'offre en tables (NL100) est très correcte et, entre le rakeback et des races plutôt easy, je vais déjà prendre pas mal ce mois-ci alors que mon volume est encore très loin de ce que je souhaite. Mais je pense jouer ailleurs en juin...


Perfs ?
Je ne sais pas où vous m'avez vu gagner un $22. J'aimerais bien. Mais à part des deep runs sans réel retour, je n'ai vraiment rien à signaler. Quant à brag pour un $2 90 players, on va éviter ;) Ceci dit, je vous recommande ces petits SNG. La structure 2000 chips est vraiment excellente et permet de jouer deep tout du long. Mais, bon, je ne les joue que dans le cadre de mes "exercices" du moment...


Jouer en live ?
C'est quelque chose qui me motive. Je manquais d'envie avant mes vacances. Ce n'est plus le cas. Reste que, entre ma bankroll qui a morflé pendant deux mois et mon niveau de jeu du moment, ça n'est pas vraiment d'actualité. On verra après 1-2 mois de grind. Quoi qu'il en soit, si la question était dans le but de me sponso (une fois le niveau remonté), on peut en discuter ;)


Maintenant, je run vraiment comme une merde. Je le mérite peut-être car je ne joue pas non plus au mieux. Et je garde encore moral et sourire. Mais ça serait sympa que ça s'arrête, ty ;)

Pas vraiment un post intéressant mais, bon, puisqu'on m'engueule...

Et ce sera tout ce kipik "dur la reprise" pour aujourd'hui
Reblog this post [with Zemanta]

  1. gravatar

    # by David - 4:45 PM

    C'est marrant je te lisais deja avant que tu partes en voyage, je te prenais pour un dépressif. Je me disais que ce voyage t'ouvrirai les yeux et qu'à ton retour tu allais crush. Bah non .... lol.

    Tu parles de tes problèmes de sommeil, en effet ils sont le reflet de ta santé mentale.

    Tu connais les réponses pour devenir gagnant : hygiene de vie.
    Pas plus de 1 café par jour, fruits/legumes etc, 4h de cardio leger par semaine, etc etc ...
    Ne pas aller se bourrer la gueule au meme moment qu'il ya tous les fish sur les MTT .....

    Tu veux jouer 100k par mois en CG ? laisse tomber tu vas tilter avant 10k.

    Pour parvenir à un objectif (ici vivre du poker) il faut s'en donner les moyens. Avoir une hygiene de vie d'un gros beauf supporter du psg n'en est un pas un.

    Donc soit tu es completement idiot pour ne pas voir la réalité, soit t'es completement depressif et tu t'autodétruit.

    Dans les 2 cas, tu feras jamais rien au poker à part essayer de chatter un 5$.

  2. gravatar

    # by D8 - 5:32 PM

    il est pas très sympa David..
    j'espère en tous les cas que tu n'as pas l'hygiène de vie d'un gros beauf supporter du psg!

  3. gravatar

    # by Carlit - 5:49 PM

    @ David: si c'est ton jeu favori de shooter un mec qui trébuche, c'est nul, si tu es un de ses meilleurs potes, on t'accordera le bénéfice du doute, d'autant que
    (@ Kipik) tout n'est pas faux, cf des échanges + anciens… Bien dormir en vacances et mal en bossant n'a rien d'original, mais au delà tu devrais aller au fond des choses, quand il y a trop de stress au boulot et que ce stress est incontournable, faut travailler sur les conditions de vie, l'environnement, peut être que travailler le poker en Thaïlande et venir en vacances à Nantes pour la famille et les amis ne serait pas idiot…

    NB quand tu cherchais un home en sept quelquepart, je t'ai proposé un séjour temporaire ds le sud, j'aurais peut être dû préciser "gratuit" car aucune réponse…Belles balades à faire, même si je n'ai pas encore fait de billets dessus tu peux faire un tour sur mon embryon de blog en attendant…http://lecarlit.blogspot.com/

  4. gravatar

    # by kipik - 10:39 PM

    j'avais vu carlit, et bien noté l'invit. J'attend juste de voir comment se passent les choses avant de prendre aucune décision pour l'instant. Mais ça me tente bien ;)

    je ne connais probablement pas le david. Et si tout n'est pas faux dans son jugement, c'est aussi à l'emporte-pièce et basé sur beaucoup d'a priori.

    genre, ni gros, ni beauf, ni amateur de foot. Je bois certainement moins que lui. Et pour avoir déjà été dépressif, très loin de l'être (mais alors très très, lol). Quant au café, évidemment, sur ce point je plaide coupable.

    Ah: sinon, je pensais aussi crush en revenant. Et, franchement, vu comment je me sens, je suis le premier surpris de ne pas y arriver ;)

    Mais ça va venir. Un petit truc bloque encore, je ne sais pas exactement de quoi il s'agit. Aucune inquiétude, ça va s'éclairer d'ici quelques jours...

  5. gravatar

    # by Anonyme - 12:14 AM

    quand je te parlais de jouer en live, je parlais de chose comme ça:

    http://www.phoebus-sa.com/liste_tournois

    En plus, c'est dans le sud...

    Pour la question de l'hygiène de vie, laisse béton. Chacun la sienne. Si les Rollings Stone avaient eu la même hygiène que Roger Federer (juste pour te rappeler qu'il y a Rolland Garros à la télé...), je pense pas qu'ils auraient percé dans la musique... Peut être dans la déco....

    Juste un petit rappel: "you are too tight" qu'il disait le vieux. Mais alors est ce que Negreanu est un donk? Non, tout le monde dit que c'est un genie... Alors pourquoi gagne-t-il? Car le poker est un jeu (sport cérébral..., occupation..., travail...comme tu veux ) de situations. Peut être ne joues tu que les trop bonnes mains preflop et te fais avoir quand le vilain trouve son set au flop (du moins un meilleur set que toi)?
    Dans ce cas, tu pestes de perdre. Et tu as raison. Mais je pense qu'avec ton expérience postflop, et ton abilité à lire les cartes de ton adversaire, ce devrait être toi qui devrait jouer les poubelles mais avec d'autres atouts: position, re-raise préflop ou au flop...

    Pose toi cette question simple: en cash, tu es BB avec T8s, un joueur raise bouton-2 à 3BB. Que fais tu? La raison te dit de passer, mais les odds et la côte implicite te disent de suivre. Sans parler de l'équité que le gars tente un vol (ça, c'est ton observation du joueur qui peut te le dire...).
    Avec ton bagage technique, je pense que tu peux sérieusement penser non pas à devenir un donk, mais à ouvrir ta range tout en évitant de passer du côté obscur du donk, qui fait de lui un looser.

    Negreanu n'est pas un donk ou un fish, pour la simple et bonne raison qu'il sait quand s'arrêter et contre qui jouer et comment. Pourtant, on le voit souvent jouer des T7s ou autres poubelles (ou armes de destruction massive...).
    Contre un joueur super tight, tente le coup: si le mec joue AA, il aura du mal à lâcher cette main. Et si vilain veut te donner ses 100BB, ça vaut bien le coup d'en mettre 2 de plus, et d'espérer toucher un set...(2 paires, quinte bien cachée ou flush improbable...).

    Autre question: au flop, tu touches avec T8 un flush et un str8 draw vnetral, sur un flop ou le 7 est la plus haute carte. Tes chances d'améliorer ta main sont de 45%, si tu pense qu'il joue une overpaire et 62.4% s'il joue 2 overcards. A toi de trouver les moyens de faire la lecture la plus juste de son jeu, et fais preuve d'agressivité.

    Fais preuve d'audace en cash, you are too tight.

    PS: merci pour avoir réagi à mon dernier comment. Mais ton blog a fait ta notoriété, alors ne le laisse pas tomber.
    PSbis: et avec pokernews, ça en est où?

  6. gravatar

    # by David - 1:31 PM

    Comparer le mode de vie d'une rockstar à un grinder de micro stakes c'est completement ridicule. Ca en dit long sur votre niveau de reflexion ..... LOL

    Puisque kipik maintien qu'il n'est pas depressif, accordons lui le bénéfice du doute. Dans ce cas là alors c'est un idiot total, car seule la dépression aurait pu expliquer des choix autant illogiques et autodestructeurs.

    Deja pendant des années tout le monde lui a dit qu'il etait preferable de faire + de CG pour sortir un salaire tous les mois, non Mr prefere les donkaments a variance insoutenable. Il lui aura fallu 3 mois à l'autre bout du monde pour commencer à ouvrir les yeux.

    Ensuite quand on lui parle de son hygiène de vie, Mr s'en fou aussi. Alors qu'on sait tous que le grindage quotidien demande une grosse force de concentration, une bonne geestion des émotions pour faire face au bad run, de la rigueur, etc ...
    Bref tout ça genere une grande fatigue nerveuse, qu'il faut obligatoirement vider pour pouvoir tenir à long terme.
    Et pour sortir cette fatigue nerveuse (qui emepeche de dormir entres autres) il n'y a rien de mieux que le sport "modéré". Par exemple 1h de marche au quotidien est deja un bon départ.

    Mais non tout ça kipik ne veut pas entendre parler, et apres il s'etonne que son projet n'aboutisse pas.... lol.
    Donc oui c'est un idiot, je le maintiens.

    Désolé pour mon post qui est un peu direct, mais au moins il a le merite d'etre honnete. Le fait de lui dire que c'est un idiot ne veut pas dire que je n'ai pas quand meme une forme de respect pour lui.
    Alors que tous ceux qui viennent lui dire "vas y mec tu es sur la bonne route" sont ceux là qui ont le moins de respect et qui au final se foutent de sa gueule.

    Je sais que mon post ne le fera pas changer mais comme son blog est lu par pas mal de grinder, peut etre que ce post les fera reflechir sur leur propre mode de vie. Peut etre qu'ils eviteront les memes erreurs que kipik.

  7. gravatar

    # by kipik - 2:02 PM

    aucun souci pour moi
    tout avis bienvenu. D'autant que certains des points que tu abordes sont exacts.

    en même temps, je bosse sur les défauts. Autres que techniques, c'est le "débat". On ne change pas forcément 30 ans de vie modèle 'rockstar' (lol) si vite que ça. Mais ça change...

    ceci dit, la volonté de s'orienter CG ne date pas de mon retour de vacances. Mais d'avant. Les vacances devaient servir de test pour voir comment je m'en sortais sans MTT. Finalement, le test aura été un epic fail vu que j'ai clairement préféré essayer de voir comment je m'en sortais sans jouer du tout. Question dont j'avais évidemment la réponse : en pourissant la BR ;)

    Maintenant, je sais qu'il y a du boulot. Et je sais aussi sur quoi bosser. Il y a juste une marge énorme entre la connaissance théorique et son application pratique... (sic)

  8. gravatar

    # by OlivierA. - 3:07 PM

    Je me permet juste de passer pour dire que le ton moralisateur à la internet/forum/pasdemail de David est insupportable.

    Il me donne envie de poser un one-outer dans le coin gauche de ton cortex extérieur.

    Si tu relis bien plutôt que déverser ton fiel, on ne compare pas l'hygiène de vie des micro-grinders et celle des rockstars.

    Juste que chacun fait bien comme il veut et comme il le sent.

    My 2 cents.

  9. gravatar

    # by Anonyme - 5:35 PM

    Ce que je disais David, c'est que chaque métier impose un rythme de vie, pas forcément en harmonie avec les codes de l'hygiène de vie parfaite. Tout comme une rockstar, Kipik a des horaires décalés. Imaginez les concerts de 17H30 à 20H, et après la soupe et au dodo...

    Et si ça t'énerve de voir kipik s"auto suffire" avec sa vie, lâche le. C'est son problème. Chacun sa voie pour accéder à son but. Moi perso, je suis un grand supporteur de ses oeuvres même si de temps en temps je lui mets des commentaires plus long que ses post.

    Par contre Kipik, je t'ai observé jouer depuis 11H à 15H30. Bon, jusqu'à tes 2 podiums, tout va bien, du grand art. Enfin oui et non. A partir du moment où il ne reste que 3 joueurs, tu fais de la merde. Tant que tu ne t'envoies pas en l'air avant le flop, tu gagnes. Quand tu shove preflop, tu le fais avec des mains de merde (QJ en MP et A5o UTG!!!).

    Normal que tu te fasses bananer. Comme je te le disais tout à l'heure: le poker est un jeu de situations. Préflop, à part avec AA, la situation est floue.
    Attends de voir flop et turn avant de shove.

    Tu as 10BB, pourquoi faire un steal avec des mains de merde? Raise 3BB avec une bonne position, et laisse parler ton talent en fonction du board!! Même avec une main moyenne!
    Il vaut mieux se coucher quand le board est moisi que de t'envoyer avec A5 (UTG je rappelle...) quand tu sais que tu ne sera suivi que par une main meilleure (AX avec X>5 ou une paire quelconque. Même contre JTs, tu n'as que 54% de chance de gagner.).

    Corrige déjà ça en tournoi (ou en SNG) et tu iras plus loin.

    Et quand il ne reste que 1 ou 2 adversaires, prend le temps de voir des spots de fou au lieu de foutre en l'air en une dizaine de mains.

    A demain, moi je vais bosser.

  10. gravatar

    # by David - 5:47 PM

    @ olivier : t'as rien compris. Quand on est dans un environnement ultra-competitif on ne fait justement pas "comme on le sent". Mais on s'impose des regimes/entrainements tres contraignants. Pour que dans le pire des cas on soit au minimum au meme niveau que les autres.
    A l'heure où on voit des tas de pros se faire coacher par des sportifs qui s'occupent aussi bien du physique que du mental, vos remarques à 2 balles me font bien rire. Ca sent les grinders de donkament lol.

    @kipik : il est toujours utile de se reposer ce type de questions :

    - quel est mon objectif précis ? (daté et chiffré par etapes)
    - quels moyens je me donne pour y parvenir ?
    - est ce que la route sur laquelle je suis est la meilleure pour y arriver ?

    Donc, est ce que :
    café,clopes,junkfood,alcool,no liferie sont des moyens qui me rapprochent de mon objectif ?

    Je pense que techniquement tu dois pouvoir au mini etre un bon reg de NL200, peut etre + je sais pas.
    Ce qui pour le coup te rapprocherait enormement de ton objectif.
    Ca te sort un salaire tres correct tous les mois, et avec ça la BR qui te permet de te payer des bons MTT bien kiffant à jouer.

  11. gravatar

    # by kipik - 6:08 PM

    david : le pire, c'est que je suis totalement ok. T'as sans doute pas idée des progrès (et efforts) faits depuis 12-18 mois. Mais moi je les sens ;)

    sinon, ben ouais, quand je suis short dans un MTT, j'ai aucun pb à m'envoyer en l'air avec des mains même borderlinement +EV. Mon shove A5 est déjà totalement +EV. Mais étant 20/20 à la bulle, si je fold cette main, je suis mort. L'ITM n'est en rien un objectif acceptable. C'est pas parce que je n'ai pas de bons résultats que je vais commencer à jouer weak (ce qui serait le cas en foldant cet A5). Au contraire, même...

    Après, faut encore gagner son A5 vs KQ. Ca, j'ai visiblement un peu de mal. Déjà que les 80/20 c'est dur... ;)

    Attention à ne pas être result oriented : le play correct dans cette situation était bel et bien de push A5. Me souvient plus du QJ mais, bon, je connais assez bien mes push ranges quand même ;)

Related Posts with Thumbnails