Miettes

(Après plantage de blogger.com, ceux-ci sont repartis sans les publications du 12/05. Je le reposte donc tel quel)

C'est le mot qui me vient à l'esprit quand je pense à ma bankroll. Si bankroll signifie encore réellement quelque chose.

Le break even en avril se révèle financièrement plus douloureux que prévu. Mai a commencé en bad run à -2 caves toutes les 1000 mains (et surtout -4 sous l'EV, belle constance). Et ça a méchamment tilté dimanche, j'ai craqué.

Ma BR est donc actuellement au plus bas depuis 3 ans.


Je ressentais bien la pression financière depuis un moment, le besoin de faire du résultat qui nous amène à prendre de (très) mauvaises décisions. Là, il m'a complètement submergé, le cerveau ne voyant plus que le gros pot qu'il pourrait gagner. Loto style. Et chaque perte entraînant le bouton Fold un peu plus loin encore de la souris.

Or, au loto, on perd. Au poker aussi quand on n'est plus capable de savoir si on est à 20 ou 80% tellement on focus juste sur les 2 caves au milieu. Et qu'on call parce que, bordel, il va bien falloir gagner un jour!


My bad. Je me suis coincé moi-même entre une bankroll trop faible et des besoins trop élevés. J'aurais dû move down depuis quelques temps. Malheureusement, move down alors qu'on ne parvient pas (vraiment) à vivre de la limite où on joue (il s'agit pas d'être gagnant, hein, mais de battre le rake + ses propres prélèvements)...

L'équilibre était très instable mais, volume et winrate allant en augmentant, je me sentais assez optimiste. En tout cas en bonne voie.

Le problème de ce genre de compromis instable, c'est qu'au moindre grain de sable, tout s'effondre. Première alerte avec le massive tilt lié aux SCOOPs. Même en rattrappant les dégats, j'ai juste gagné un mois... et perdu encore en solidité un cashout plus tard.

A partir du moment où on regarde ses jetons comme de l'argent, il devient impossible de jouer son A-game. J'ai commencé à les voir comme des trésors nationaux et même un B-Game est devenu difficile.



Une fois la poussière retombée, ne reste donc que quelques miettes. Faute d'aucun réel plan B, il va falloir faire avec. Je ne sais même pas si c'est réellement possible en l'état actuel. Ca ajoute probablement à la beauté du défi ;)


A mon grand regret, il me faut donc renoncer au cash game. Pour lancer une opération "last chance" en grindant les MTT low buy-ins. En arrêtant enfin de prendre systématiquement un 2-outer en fin de MTT, c'est encore ma meilleure chance de remonter à un niveau de BR qui permette un minimum de liberté.

Car le plus étonnant, c'est que le moral est toujours bon. Je devrais être anéanti à l'idée d'avoir la BR d'un joueur de NL10 (quasiment pas d'exagération). Ou de ne pas avoir idée de comment je vivrai le mois prochain. Mais je suis conscient des énormes progrès réalisés les derniers mois et, en même temps, mon tracker me confirme dans l'idée que tout va bien (et, non, mon tracker n'a rien d'un éternel optimiste, loin de là). On devrait pouvoir "ajouter" à nos trackers ce qu'on cashout...


Donc, depuis ce week-end, ça grind les MTT. Les bouses. Rien de notable mais, déjà, je ne perd plus (ou tellement peu que c'est anecdotique).

La pression du besoin de résultat est bien sûr toujours aussi forte mais, en MTT, c'est nettement moins un problème. C'est une chose que de faire un bad call avec top 2 quand tout nous dit que vilain a mieux, c'en est une autre que de reshove une poubelle pour jouer la gagne. La première est potentiellement un massive leak, la seconde s'intègre assez bien à la stratégie générale d'un tournoi. De même, si j'ai tendance à être un peu loose en CG, je suis généralement très nitty en MTT. Le tilt est donc moins négatif en donkaments (il aurait même plutôt des effets positifs).

De toute façon, pas des milliards de choix : jouer en NL10 ou grinder des MTT. J'ai déjà un mal de chien à regarder sérieusement les sommes en jeu en NL50 alors en 10...

Tant pis pour l'objectif de monter une BR suffisante pour aller écumer Vegas en juin. Je me fixe à la place un objectif tout aussi motivant : ne pas terminer sous un pont.



Je sais que ce post va paraître inconscient. Il l'est certainement. Je ne tiens pas, par contre, à laisser croire que je suis désespéré. La bankroll l'est. Mais pas le joueur. Je vis mon second brokage avec bien moins de désespoir que le premier. De fait, c'est même l'opposé. Le premier m'avait anéanti. Celui en cours... il me donne presque envie de me marrer. Désolé pour les haineux, il va encore falloir attendre un peu avant de se réjouir (ok, 2-3 semaines, vous tiendrez bien jusque là?).

Plus possible de s'en remettre au tournoi suivant car il y aura de moins en moins de suivants : je n'ai plus d'autre choix que de jouer chaque situation en prenant la bonne décision. Bonne idée, il paraît que c'est comme ça qu'on gagne ;)

Wish me luck, ce serait le moment parfait pour runner tellement g00t que même Jésus s'écrierait "One Time!!!!"


Et ce sera tout ce kipik "pas mort car il bande encore" pour aujourd'hui

--
Envoyé par kipik dans tout ce kipik le 5/09/2011 05:23:00 PM

  1. gravatar

    # by whistman89 - 1:24 PM

    Le post d'extraterrestre !!
    GL, c'est tout ce que je te souhaite...

  2. gravatar

    # by Dav - 2:46 PM

    On t'avait conseillé il y a qq temps de faire un peu d'interim, histoire de payer les factures et se changer les idées.
    Ca t'aurait permis de pas cashout sur la BR, ce qui est ev++.
    Mais bon tu n'ecoutes rien et n'en fait qu'à ta tete. Tout ceci etait previsible, la seule question etait de savoir "quand". Voila tu y es !

    Malgré tout la situation n'est pas dramatique non plus, tu as les moyens de t'en sortir. Tu as raison de garder le moral.

    Cette situation va t'obliger à prendre de nouvelles decisions dans ta vie, c'est une nouvelle aventure qui commence. Good luck !

  3. gravatar

    # by Anonyme - 4:32 PM

    GL Kipik, c'est tout le mal que je te souhaite!

    C'est le moment de claquer un gros ONE TIME!!

    Ton pari était de toute façon risqué dès le départ, mais tu as eu les cojones de le prendre. Même si ton aventure doit prendre fin un jour, elle aura été belle et riche...

    BIG GL pour les semaines à venir

  4. gravatar

    # by Anonyme - 4:39 PM

    son histoire ne va pas forcément prendre fin, c'est juste qu'il faudra qu'il trouve une âme charitable pour lui prêter 3 sous.

    Que le Kipik carmique soit avec toi, encore...

    PS: faut vraiment que tu trouves un taf à côté, histoire de remonter une BK digne de toi! Au moins pour un ou deux mois..

    PS: bien fait pour ta gueule.. oui je sais, c'est gratos, mais si ça peut te foutre un coup de pied au cul, c'est déjà ça!

  5. gravatar

    # by Arioviste - 4:39 PM

    Je suis ton parcours depuis un long moment et ce qui me choque est l'impression de revoir toujours le même scénario. A croire que tu ne te nourris pas de ton expérience.
    Je trouve cela vraiment dommage de stagner alors que tu peux espérer beaucoup mieux. Impression que c'est un manque de rigueur.
    Ce qui est une faute professionnelle à ton niveau.
    GL pour la suite, j'espère sincèrement que tu vas remonter et que ce coup de pression sera le dernier.

  6. gravatar

    # by holarambok - 5:09 PM

    T'as beau vouloir crush le CG, ton A game, c'est le MTT, et tu le sais.

    Rappelles toi comment tu déchirais les MTTs.com...

    Avec le niveau du .fr, si tu laisses le cash de côté une fois pour toute, ta BR va revenir X1000...

    Bon et si ça marche pas, si je gagne le jackpot à l'Euromillions, je te sponsorise pour le circuit ^^

    A+

  7. gravatar

    # by Challenge100K - 6:05 PM

    Wow, voilà un post qui met bien mal à l'aise... Comme d'autres je pense qu'il est urgent de prendre un job, même court-terme juste le temps de rebondir, tant il doit être difficile de s'en sortir en étant aux abois. GL pour la suite quoi que tu décides de faire !...

  8. gravatar

    # by Anonyme - 6:21 PM

    Je lis ton blog attentivement depuis 1 an et j'avoue que je ne comprends pas l'essence de ta démarche. Tu survis du poker ( et des aides sociales sûrement) depuis un moment et on ne voit pas de progression de limite ou buy-in. Je pense que tu es un bon joueur mais pas assez pour battre le rake et l'adversaire. Pourquoi ne travailles tu pas à côté? Tu jouerais peut être mieux avec moins de pression financière. Franchement si tu n'es pas capable au minimum la NL 200, c'est suicidaire comme mode de vie. En tout cas bon courage... Un joueur de mtt qui quand il perd 100 euros de buy in au SS les regagne dans sa journée de boulot le lendemain!

  9. gravatar

    # by lesage - 9:22 PM

    Pas mon style de conseiller de reprendre un "vrai" travail. Un boulot tu l'as: tu es joueur pro, tu l'as décidé depuis un bon bout de temps, et tu as certainement les capacités techniques requises.

    Par contre un travail complémentaire dans l'industrie du poker? Ou dans le journalisme? Tout le monde aime te lire, il doit y avoir moyen de monnayer un tel talent, non?

    Je vois peu de joueurs français qui semblent arriver à battre le rake en cash game, alors qu'au contraire en tournoi cela semble de manière général beaucoup plus faisable.
    Donc à mon avis, oui les MTT c'est mieux pour toi.
    Mais mon avis, vaut ce qu'il vaut: pas grand chose, car je ne suis (heureusement?) pas joueur pro...

  10. gravatar

    # by kipik - 4:09 PM

    Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
  11. gravatar

    # by kipik - 4:10 PM

    Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
  12. gravatar

    # by JamaisBluff - 11:07 AM

    salut kipik je te lis depuis un moment et aime ton approche du brokage.

    C est de toute facon du brokage que le vrai joueur renait et retrouve la motivation de grinder 20 heures par jours.

    Si tu passes aux mtt low BI je ne doute pas une seconde que tu remontera avec du volume vu la faiblesse du field et le petit nombre de joueurs sur les tournois.

    Un gros GL quand meme ca ne peut pas faire de mal et si l envie est toujours la nul doute que tu t en sortira

  13. gravatar

    # by Anonyme - 11:20 AM

    Salut Kipik ,

    Je te suis depuis des années sans poster ... je me fends donc de mon petit commentaire de soutien !

    Quel le GOOD RUN soit avec toi , tu le mérites !!!

  14. gravatar

    # by raulvolfoni - 10:16 PM

    Je suis assez impressionné par ta franchise. Vraiment très peu de joueurs oserait écrire ce genre de post.

    Rien que pour ça, je te souhaite un big GL !

  15. gravatar

    # by Anonyme - 8:59 AM

    bonjour Thierry,

    lecteur de ton blog depuis qques années, je visionnais tes videos de MTT (ca me manque :) en me disant "quelle compréhension du jeu !".

    sur les limites interessantes, peut-être que ta progression en CG suit celle d'autres joueurs qui en vivent (même s'il reste du poisson, le niveau global monte), mais qui sont au CG depuis des années (ils ont et gardent de l'avance)

    La vérité est peut-être ailleurs (jouer en live, autres variantes que le NL).

    Quoi qu'il en soit : bon courage, bravo pour ta franchise et pour ta lucidité (pas grand monde sait raconter ce que tu vis) , et enfin pour tes articles sur pokernews !

  16. gravatar

    # by Anonyme - 12:16 PM

    slt kipik,
    je lis ton blog depuis de NOMBREUSES années.je ne crois pas avoir loupé un seul post!!! je me reconnais assez ds ton approche et com toi, je me suis rendu compte depuis un moment que l'$ a faire est sur les mtt... on a ca ds l'ADN, c com ca! alors vas y !fonces et refais toi la nouille! je ne peux que te souhaiter un big good luck!!
    sinon, l'idée émise plus haut de te prendre un petit boulot en complement (mi tps ou autre) ds le journalisme (histoire de monayer ton talent d'ecrivain) pourrait etre a exploiter afin de :
    1) avoir une source de revenu hors poker
    2) moins subir la pression financiere (et dc jouer + facilement son A game)
    3 te changer les idées (et donc jouer + facilement son A game)

    allez, GL!

    Mikecheck

  17. gravatar

    # by Anonyme - 1:13 PM

    Sérieux mec, bouge-toi le cul. Ça devient glauque là, on dirait un gosse. Trouve un taf et lâche le poker. Qu'est-ce qu'il te faut pour que tu te rendes compte que tu es mauvais et que ce jeu te tire vers le bas ? Ressaisis-toi avant de finir sous un pont, comme tu dis.

  18. gravatar

    # by Pollypocket - 1:48 PM

    Je me suis retrouvé dans ta situation une fois, l'année dernière (j'ai vécu du pok pendant un an en partant de la NL50), le 20 du mois : 300€ de roll, sans savoir comment manger et payer le loyer 2 semaines plus tard. J'ai chatté deux MTT qui m'ont permis d'échapper au désastre mais ce que j'en retire :
    Vivre du pok en dessous de la NL100 (voire 200) faut aimer le risque. C'est pas super drôle tous les jours, constamment sous la pression, on finit par jouer énormément (car des gains de NL50, faut un sacré volume pour en vivre) et réduit sa vie sociale au poker (forums, potes poker IRL, etc...).
    J'ai finalement arrêté pendant deux mois, gavé des cartes (je joue énormément depuis + de 5ans, pourtant) et repris un taf. Depuis, j'ai repris le goût, j'ai plus la pression, ma roll monte sans être obligé de cashout toutes les 5min, bref quand on me disait d'avoir un petit taf à côté je pensais "mouais, bof", aujourd'hui je vois VRAIMENT les avantages.
    Conseil de collègue de galère ;)
    PS: C'est pas une honte de stopper pour reprendre un taf, c'est tout le contraire...

  19. gravatar

    # by Carlit - 5:04 PM

    Triste de voir l'histoire menacer de mal finir...Beaucoup d'entreprises pourtant porteuses de belles espérances ont coulé par défauts de gestion… Et tu sembles trop mal gérer ton temps, ta santé, tes choix de jeu pour être solide sur le fameux long terme… Je verrais bien une dernière tentative "pur poker", trouver un mécène "sous conditions" qui te prête ou donne X euros, à dépenser en Y jours, sur des tournois et des objectifs choisis par lui et non toi, une sorte de tutelle temporaire, quoi… On verrait alors peut être enfin s'exprimer le bon joueur, débarrassé des soucis de gestion… Gl du fond du coeur, Kipik, en tous cas.

  20. gravatar

    # by Anonyme - 12:23 AM

    Je constate ton silence avec éloquence face à cette vague de com.

    Où en es tu de ta BK?

    Où en es tu dans ta réflexion face au sens unique de tous ces com (c'est à dire trouver un boulot à côté pendant quelques temps)?

    Comment vois tu l'avenir proche? Sur le long terme?

    Je pense qu'un nouveau silence serait encore plus mal venu face au niveau d’intérêt que ton post a suscité. Donc on attend tous de tes nouvelles au plus vite.

  21. gravatar

    # by kipik - 4:25 PM

    je réagis pas aux coms car tout a été dit. L'espèce kipik est menacée d'extinction et elle le sait. C'est pas maintenant que je vais remettre en cause des choix faits il y a longtemps. Le poker m'a au moins appris à ne pas être result oriented, j'ai fait des choix selon les éléments dont je disposais. Ce qui se passe ensuite n'est pas important.

    Il est facile de dire quand on est au bord du gouffre "fallait prendre un taffe à côté". Mais l'idée n'a aucun sens alors qu'on vit déjà, plus ou moins bien/mal selon l'appréciation générale mais suffisamment bien selon sa personnelle, du poker.

    La différence entre broke et healthy tient à rien. Un flip raté peut avoir une longue et énorme influence. J'en ai en mémoire une quantité hallucinnante qui auraient faits une énorme différence. J'en ai aussi qui ont fait une énorme différence dans des moments difficiles.

    Je suis aujourd'hui à mon point le plus bas ever. Et, évidemment, c'est la panique. Pour autant, je préfère l'option qui consiste à combattre, même avec des moyens rudimentaires.

    J'ajoute que, les journées ne faisant que 24, et les seesions d'un broke dépassant allègrement les 12, une fois ajouté le sommeil (pas facile à trouver), reste peu de temps pour écrire. Le reste du temps, j'ai franchement plus envie de vidage de tête (pas facile non plus) que d'entretien de blog.

    Mais je lis les coms, no prob. Je suis aussi conscient de la validité de certains arguments. Ou du grotesques d'autres.

    Après, ma situation n'a rien non plus d'exceptionnel. Elle est arrivée à de nombreux joueurs. Et je ne mens pas sur mes propres erreurs, je sais (au moins en partie) comment je suis arrivé là... Il y a une pointe de manque de réussite mais surtout des erreurs de gestion, du laisser-aller, un manque de discipline qui a parfois frisé le dilettantisme, des entorses à Kelly et son critère... être un joueur gagnant (lol@ptr) n'est en aucun cas une condition suffisante pour vivre du poker. Mais, ça, il y a longtemps que je le sais.

    Tout comme je sais qu'il suffit de peu de choses pour inverser complètement la tendance et oublier le cauchemar actuel.

    Si ça n'arrive pas, eh bien tant pis. Mais c'est pas dans ma nature de give up

Related Posts with Thumbnails