Love It Big


On m'a demandé 2 updates mensuels, je vais tâcher de m'exécuter. Et ça tombe plutôt bien vu que je peux me permettre de brag un peu après la gagne du Big Ten Hier (573 joueurs, 10€ rebuy 6max sur PS).

Blague à part, j'avais prévu de poster hier. A la place, j'ai préféré faire un peu d'analyse avant ma session. Et c'est pas un choix que je regrette vu que replayer la 5ème place de la veille sur le même Big Ten a porté ses fruits ;) (yep, le brag 2-en-1)


Étonnamment, ces deux perfs sont l'iceberg qui masque la réalité du moment. Ça fait maintenant 2-3 semaines que je run pire que jamais. Pour l'anecdote, j'ai gagné en février moins de 80/20 et 75/25 que de 20/80 et 25/75 (et j'ai pas assez tilté pour jouer plus de dominés, my bad). C'est pas forcément non plus un drame, mais ces badbeats ont tendance à venir en grappe. Hier, pendant la TF du Big Ten, j'ai ainsi sauté de sept MTT sur des 80/20 (et pour le second jour de suite, bullé la TF du 30€ KO sur le même setup).

Et, ça, pour le tilt, c'est franchement ce qu'on fait de plus efficace. Passer de 10 à 3 tables en moins d'une heure alors qu'on devrait monter un big stack sur la grande majorité... BOOOOOOOOOMMMMMMMMMMMMMMMMM!!!!!!!!!!!!


La semaine dernière m'a clairement vu franchir la limite et tilter. Même plan d'urgence qu'en janvier : on élimine les plus gros buy-ins et les MTT à très forte variance comme les 20 et 30 Turbo, on réduit le nombre de tables à 10 max, on resserre un peu le jeu et on essaie de jouer mieux, tout simplement.

J'ai ajouté une journée de break vendredi dernier, mon cerveau chauffait trop. Une mini session samedi matin sur des micros (positive, weeeeeeeeeee, première du mois!!! lol). Un week-end en amoureux bien régénérant. Et voilà!


Plus que la pause, c'est surtout la réflexion qu'elle a permise qui fut bénéfique.


On peut se plaindre des heures de run bad. Mais ça arrive à tout le monde et les résultats ne sont pas seulement liés à la capacité à gagner des setups. En fait, dans cette marée de badbeats, il y a aussi eu chaque jour un ou deux MTT où je suis passé à travers le champ de mines sans trop de soucis. Mais, la tête dans mon whine/tilt/Ctrop1justmylifsux, je n'ai rien fait (ou presque) d'aucun de ces tournois. Entre extrême passivité (on va rien tenter vu comment on run baaaad!!!) et prise de risques ridicule (toute cette déchatte, c'est sur ce MTT qu'elle se compense!), peu importe comment le tilt s'exprime, ça reste du tilt.

J'ai donc bad runné les dix premiers jours de février. Mais j'ai surtout tilté et systématiquement massacré chaque chance que j'ai eu de faire tout de même de bons résultats.

Le même bad run cette semaine et je me suis concentré sur les MTT qui marchaient. Ils n'ont pas été nombreux mais quelle importance ? Les résultats ne se font pas sur le nombre de places réalisées mais sur la qualité de ces places.



A ce sujet, la polémique actuelle sur les structures de paiement me fait mi-sourire mi-grincer des dents (quand on mesure la force de ce genre de campagne de quasi lobbying).

Franchement, comment peut-on défendre décemment ce genre d'opinion ? Jouez quelques milliers de MTT et observez comment la courbe de gains évolue. Celle-ci sera 100% dépendante des podiums (et encore, le rôle des 3èmes places est assez faible en comparaison). Tout le reste, y compris les TF en bois et les places d'honneur, n'a aucune incidence sur les gains à long terme. Aucune!

Pire, diminuez les dotations des deux premières places pour augmentez les honorables-serrariens et vous constaterez que vos gains diminuent... à moins d'avoir énormément de ces places honorifiques.

Et c'est bien là la seule raison de désirer plus de lissage dans les payouts. les seules personnes que ce genre de proposition intéresse sont les grappilleurs de place, les joueurs de paliers.

Ce n'est pas ma vision du poker de tournoi. A tort ou à raison. Je ne joue pas pour faire des 15èmes ou 7èmes places qui paient bien et sur lesquelles je vais brag. Je me suis fait "engueuler" sur pokernews car je n'avais pas signalé la 5ème place sur le Big Ten. Même si la perf était correcte et le gain concret (environ 700€), je n'avais pas grand chose à faire de cette "perf". Avec les gains standards du .fr, cette somme aura pourtant un impact sur mes résultats. Et vu les sessions précédentes, elle était salvatrice.

J'aurais pu. Mais si je ne brag que sur les podiums (et encore, les 3èmes places laissent toujours un goût amer), c'est que cela seul m'intéresse. Seules ce top3 me semble justifier mon/de l'attention (ok, on fera une exception pour quasiment any TF d'any major). Seul ce top3 aura un réel impact sur mes gains à long terme. Seul ce top3 me motive.


Le reste ? Je le laisse volontiers aux gratte-paliers. Faites-vous plaisir avec des 7èmes places 10 ou 20% mieux payées. Au final, vous n'y gagnerez rien. Vous continuerez de toute façon à jouer chaque palier sous la pression des joueurs plus agressifs qui abuseront encore et encore de vous. Parce que, au final, lisser les payouts, ça revient surtout à ça : éliminer la pression, éviter toute réflexion ICM et, surtout, retirer une des meilleures armes à la disposition des meilleurs joueurs.

Plus les paliers seront impactant, plus les meilleurs joueurs feront de meilleures perfs et gagneront plus. Period.


Après, il y a évidemment des abus. Et notamment en live. Mais venir argumenter que les joueurs dealent car les écarts sont trop importants, come on! On deal car ça nous arrange et on deal quand ça nous arrange. J'ai pris le deal hier sur le Big Ten car je commençais à steamer méchamment ET car mes adversaires commençaient à reprendre du stack. Je n'aurais pas spew une main ridiculement et fait doubler un de mes adversaires, il n'y aurait jamais eu de deal. Le deal est un outil à notre disposition. Pas une obligation. Lisser les payouts revient à dealer d'office. Et on sait qui le deal arrange le plus...



Voila, c'était mon petit coup de gueule.


Mais ça commence à me gaver méchamment de voir cet espèce de consensus mou des grignoteurs prendre peu à peu réalité. Je veux des payouts qui favorisent lourdement le top3 et plus encore la gagne. Et je rêve aussi de paliers plus marqués avant. Voir des paliers payer 10% de buy-in en plus, je n'ai jamais compris l'intérêt. Tout palier de moins d'un buy-in (ou même 1.5 BI) me semble inutile et contre-productif.

Sinon, y'a aussi les SNG, c'est sympa les SNG...



Et ce sera tout ce kipik pour aujourd’hui, back to grind

  1. gravatar

    # by Peter - 7:31 PM

    Pas faux. La victoire n'en est d'ailleurs que plus belle quand on ship.

  2. gravatar

    # by lesage - 7:48 PM

    GG pour ta win.
    Pour la répartition du prizepool, tu as vu ce que j'en pensais sur my little blog (multi-bulles).
    Pour les regs, c'est clair que seul le top 3 est important.
    Malheureusement les rooms doivent tenter de garder les joueurs purement récréatif, en leur donnant l'illusion du gain facile/possible, et donc une partie du prizepool est "évaporé" dans ce but-là...

    Un MTT avec par exemple seulement 1% d'ITM, et donc 3 joueurs payés sur 300, serait voué à l'échec.

    Dosage très difficile à trouver pour les rooms...
    D'où mon idée multi-bulles! :)

  3. gravatar

    # by Nantais - 9:42 PM

    Le bizz sur la répartition des prizepool étaient uniquement sur les lives.

    Beaucoups de frais, et peu de Mtt comparé à un grinder. La démarche est pas la même.

    Tu imagines la bk qu,il faudrait pour jouer uniquement le top 3 sur les Mtt live ? En jouant 1 fois par semaine autour du monde !

  4. gravatar

    # by Keeg - 1:44 PM

    GG pour ta win!

    J'sais pas quoi penser de ton coup de gueule. Je ne fais pas assez de tournois pour juger, mais je trouve les répartitions actuelles assez moches, trop d'ITM, pas assez à la TF hors des 3 premières places imo. Je trouve que ca nuit au jeu en TF surtout aux bulles pour les 3,4 et 5° places. Après donner plus aux 1° places ITM n'a aucun sens.

    "peu importe comment le tilt s'exprime, ça reste du tilt." forcement, l'important c'est d'où il vient, si tu ne travailles pas la dessus, tu titlteras toujours autant.

  5. gravatar

    # by kipik - 3:28 PM

    j'ai précisé un point sur le live qui n'était pas du tout le but de mon coup de gueule. Je comprend assez bien leurs motivations (pour le live) et je ne suis pas loin de penser qu'ils ont généralement raison.

    ceci dit, je ne fais que très peu de live et suis donc très mal placé pour juger donc je ne dis rien à ce sujet.

    un truc me chagrine tout de même, c'est le lien fait "fin shallow oblige à deal". C'est pas faux. Mais ça occulte le problème "shallow" pour se focus sur ce qui intéresse les partisans du lissage (et ils ont peut-être raison, je suis dans l'hypothèse, là)

    Plus on est deep en TF, moins les paliers ont d'importance. Plus on peut jouer.

    Malheureusement, et surtout en live, la plupart des structures amènent à jouer shallow/short en late/TF.

    L'idée des WSOP de créer des MTT moins deep au départ (genre supprimer les premiers niveaux serrariens) me semble nettement plus intéressante que la simple proposition "lissons".

    Ca n'empêche bien sûr pas de lisser. Mais ça me semble une piste trop peu étudiée, chacun cherchant à coller l'étiquette "deep" alors que cette notion n'a aucun sens réelle si elle ne tient pas sur la durée.

    Autre chose à changer aussi en live : stopper les chronos en bubble play (online aussi d'ailleurs). Ou passer d'un mode chrono à un mode X hh/lvl. Et, ça, ça s'applique aussi online, les fins de MTT Winamax par exemple sont totalement ridicules avec des levels qui ne servent à rien.

    10 ou 12' pour jouer 3 mains ou comment se retrouver à cause d'une bande de débiles profonds avec un shortstack random alors qu'on avait un tapis correct.

    Bref, je ne cherche une nouvelle fois pas à dire que vouloir lisser en live c'est mal. J'en sais rien et ils ont probablement raison.

    Juste ceci : ce n'est pas la seule piste envisageable pour rendre les fins de MTT/TF plus jouables, moins aléatoires et amoindrir la variance. Sur ce point, online et live se rejoignent. Et, là, je suis à peu près convaincu que l'amélioration du online passe par le lissage.

    Or, ça devient débile quand le mouvement "live" s'étend au point que les joueurs moins éduqués ne fassent pas la différence. Ce qui commence à arriver un peu trop souvent pour rester anodin.

    Je ne dis pas non plus qu'il n'y a rien à améliorer online. Des tas de choses le sont. Lisser ne me semble pas en être.

  6. gravatar

    # by kipik - 3:31 PM

    "Et, là, je suis à peu près convaincu que l'amélioration du online ne passe pas par le lissage."
    FMP

  7. gravatar

    # by Bourse Option Binaire - 1:58 PM

    J'ai pas tout lu, car pas tout compris, comme d'hab, Aymeric traduira... Ou pas.

    Une bise au passage !

  8. gravatar

    # by Anonyme - 2:20 PM

    Une bonne solution pour cette histoire de lissage des MTT online ne serait elle pas de créer plusieurs sortes de MTT?

    Je m'explique: Il y a quelques mois, nous avons vu l'apparition des MTT capés à 90 joueurs. Ne nous voilons pas la face, ces MTT ne sont là que pour les joueurs récréatifs qui ne veulent pas se coucher à 4H du matin.

    Dans la même optique, ces mêmes MTT ne pourraient ils pas se pourvoir d'une structure lissée? S'ils sont fait pour les joueurs récréatifs, autant leur donner TOUT ce qu'ils demandent!

    Comme ça, les regs qui jouent le podium restent sur les fields plus importants et tout le monde est content.

    Perso, je comprends le point de vue de chacun, et j'ose dire que pour moi, tout le monde a raison! Mais vu que chaque position n'est pas compatible avec l'autre, autant contenter tout le monde.

    Sinon, GG Thierry pour ces trois derniers mois! +9.5K€ sur PS en trois mois, tout le monde ne peut pas se vanter de tels résultats.

    Je t'invite à rejoindre le forum de Jessy Marillaud où (d'après moi), tu trouveras l'émulsion collective qui pourrait te faire franchir des montagnes. Xewod y traine ses guêtres et on peut dire que ça lui réussit! La communauté est active et les soirées poker sont accompagnées par les discussions sur Skype. Il y a des à côtés aussi du style coaching, stacking, championnats pour des events live, et surtout une très bonne ambiance! ça change des gros forums impersonnels comme le CP. Et l'émulsion créée est réelle.

    Ça fait des années que je te suis (depuis event spécial blogueurs de PS.com où tu avais gagné 10 tickets à 215$), et je sens que c'est le petit plus qui te manque.

    Au plaisir de t'y croiser très prochainement!

  9. gravatar

    # by Anonyme - 8:50 PM

    Il devient quoi le roi de la procrastination?

  10. gravatar

    # by kipik - 5:05 AM

    Kathrin Passig et Sascha Lobo, "Demain, c'est bien aussi. Ou comment régler ses affaires sans aucune discipline personnelle", Anabet éditions, 23/04/2010

    Il travaille. Beaucoup. Plus lu, analysé et réfléchi ces 3 derniers mois que les 3 années précédentes.

    Et il tient aussi ses objectifs de volume avec 1612 MTT joués depuis le 1er janvier.

    Juste un peu de mal avec le ROI qui a un peu diminué (30ish %) mais rien de grave, juste petit manque de réussite en late, pas significatif.

    Bref, moins grinder et plus learner pour reprendre un joueur qui sait ce qu'il écrit. Et même le plaisir revient (d'où un net recul de la procrastination... en tout cas en ce qui concerne le poker...)

  11. gravatar

    # by Fara Tot - 9:08 AM

    This is a great test blog! I personally love it and find that it!
    Tante binal dicrot pejuh dimemek

Related Posts with Thumbnails