Ca faisait un bail !

cette nuit, je fais quelque chose de mal. Je joue alors que je suis passablement ivre. Pas à me rouler dans un caniveau, mais tout de même assez pour ne pas avoir toute ma lucidité.

On ne le dira jamais assez, il ne faut jamais, ô grand jamais, jouer quand on a bu. Bon, ok, une bière ou deux pendant une session, c'est pas la mort. Mais après champagne à l'apéro, saumur blanc au resto, trempette et sky, demi puis mojito... jamais !

Tout ce que vous pouvez espérer gagner, c'est quelques grosses pertes. Manque de concentration, confiance excessive etc etc etc l'alcool est le pire ennemi du joueur de poker (alors que la fumette... est un autre débat ;))

Bref, ne faites jamais ce que je fais en ce moment. Mais, forcément, étant ivre, je manque de lucidité sur mes propres actions. Pourtant, je le sais bien, que c'est mal. Même en jouant aux plus petites limites, j'y ai déjà laissé quelques sommes à trois chiffres lors de mes précédentes tentatives...

Pour autant, j'en profite pour reprendre un peu la parole, vu que cela faisait un moment que je ne m'étais pas occupé de ce blog.

Quoi de neuf, donc, sur la côte atlantique ?

Après pas mal de déboires, je renoue enfin avec le positif. Côté poker, tout va donc pour le mieux, j'ai refait mes trois semaines de galère et reprend la construction d'une bankroll me permettant de monter sur des tables plus hautes. Beaucoup de potes me disent que je devrais déjà y jouer (malgré un cashout de $2000, il me reste encore près de $5000) mais je préfère prendre mon temps.

D'ailleurs, j'en parlerai un de ces quatres, je me suis monté un petit fichier .xls pour calculer mes besoins exacts en bankroll et les résultats ne sont pas forcéments tels que dans les livres...

Il fraudra d'ailleurs que je trouve un moyen de mettre ce fichier en ligne, on devrait tous surveiller cette donnée cruciale de très très près.

Côté roman, comme j'ai nettement moins joué, il a pas mal avancé. En fait, j'ai trouvé le moyen d'associer deux idées d'histoires que j'avais en tête en un seul récit. Du coup, celui-ci a pris une dimension inattendue qui m'a surpris moi-même. Bon, c'est encore loin d'être fini, je suis du genre perfectionniste parfois (mes amis vont rire), mais attendez-vous à pouvoir découvrir dès la semaine prochaine quelques extraits dans ce même blog.

Enfin, papa a fêté ses 36 ans cette semaine. Un chiffre qui me fait marrer, j'ai du mal à imaginer que je puisse avoir plus de 25 ans... syndrôme de peter pan à la con. Bah, c'est pas que je m'en foute, mais presque. Au moins, ça fournit tous les ans quelques prétextes à bonnes cuites avec des amis. Pas comme si on en avait besoin, mais au moins ça pardonne quelques séances d'ivresse peu glorieuses.

D'ailleurs, cette année fut marquée par une prise de conscience effrayante, seul dans une rue inconnue, sans veste (où étaient papiers et argent), avec une seule chaussure, le pantalon ouvert, la ceinture défaite, le tout tenant par le dernier bouton... Le petit poucet n'est pas une légende, je l'ai imité...

On se retrouve bientôt pour des posts plus intelligents. J'espère ;)

  1. gravatar

    # by ZeOne - 2:24 PM

    Salut Kipik,

    Ca m'intéresse ton petit fichier xl sur tes besoins en bankroll.

    D'ailleurs à ce sujet, est ce que la bankroll a la même signification en tournoi et en cashgame ?

    Tu es de Nantes non ? Moi, je suis de Noirmoutiers.

  2. gravatar

    # by kipik - 8:07 PM

    je n'avais pas vu ce commentaire...

    pour le fichier, je cherche un moyen de le mettre en ligne avec un lien fixe. J'avais ça en projet, puis j'ai oublié comme d'hab...

    en tournoi, c'est ta cave de départ. En cashgames, ton argent dispo (donc, bien plus que la cave que tu as sur table, à moins d'être suicidaire)

Related Posts with Thumbnails