Un jour (et une nuit) à la fois

Good Better Best

Bilan de juin : mieux mais peux/dois mieux faire.

Toujours pas runné good mais je sors au moins positif de ce mois. L'air de rien, ça faisait une éternité que je ne voyais que du rouge dans ma "compta". Beaucoup moins de tournois, et quasiment rien que des micro buy-ins, austérité et lutte contre la variance oblige.

Pour autant, pas réussi à faire le volume espéré : je me suis contenté de jouer 30k mains. En même temps, je savais que je mettais la barre très haut après tant de temps en majorité consacré aux tournois. Pas évident de se "forcer" à des sessions de CG régulières. Surtout sans prendre le risque de tilter comme ça arrive souvent dans ce genre de situation. Bien eu quelques steamings mais, dans l'ensemble, pas trop mal géré la transition.

Bilan en demi-teinte, donc. J'ai bien aimé certaines choses. Mais pas tout. Du coup, sur la fin du mois, je me suis clairement orienté vers quelques sessions de Limit Omaha 8. J'ai un problème de discipline à résoudre, je suis incapable de "croire" mes adversaires alors même, et d'autant plus!, que leur message est évident. J'ai beaucoup trop tendance à me mettre à leur place, à réagir trop souvent selon la façon dont je jouerais moi-même la situation.

Pur problème d'ego. Je joue en NL50 alors que je devrais jouer plus haut. Et je me retrouve face à des joueurs extrêmement frustres (y'a rien d'insultant là-dedans, on est tous passés par là) qui me frustrent. Du coup, j'essaie de leur donner un niveau de réflexion qu'ils n'ont pas pour compenser ma propre insuffisance. Au final, le fish dans l'histoire, c'est trop souvent moi. Je généralise bien sûr mais j'ai quelques sessions en juin où mes décisions n'ont aucun sens une fois qu'on prend un peu de recul... (avoir beaucoup joué en mtt, où les stacks moyens de 20-30bb obligent à beaucoup de moves n'aide évidemment pas!)

Bref, je m'étais remis au LO8 pour clearer un ultime bonus PS.com et ça m'a rappelé combien ce jeu pouvait être facile... à condition de tenir compte de ce que "disent" les autres joueurs. Du coup, c'est devenu mon atelier de travail pour forcer mon cerveau à revenir à la réalité.

Faire cette démarche à l'envers n'a rien de facile. Pas pour moi. En tout cas, pas en ce moment. Mais ça revient. Petit à petit.


Quoi qu'il en soit, on quitte les mois en rouge. Une nouvelle déjà suffisante pour mériter une tournée générale !


Reste la mauvaise nouvelle : ça reste toutefois un gain insuffisant pour couvrir mes prélèvements. Et la bankroll continue donc sa fuite en avant. Evidemment, en jouant en NL50 et sur un volume de seulement 30k mains, difficile d'espérer mieux. Le premier qui publie un commentaire "voie sans issue" gagne une casquette pokerstars.com ;)


Juin fut aussi le retour de ma chronique sur Pokernews. Je suis enfin arrivé à stabiliser un emploi du temps, et à en trouver (du temps). J'ai d'ailleurs eu la surprise de voir combien les deux textes pondus pendant mes vacances étaient... le terme correct doit être illisibles tellement le contenu est dense et part dans tous les sens. Trop d'idées dans le même texte tue le message. On va mettre ça sur le compte d'un cerveau reposé, sans avoir rien d'autre à réfléchir que "Mai Tai ou Tequila Sunrise ?". Promis, je vais tâcher de faire plus simple à l'avenir. D'ailleurs, la première semble avoir été très bien accueillie; certainement la voie à suivre.

Le programme des deux semaines à venir va être assez light. Je me retrouve en effet assez occupé la nuit à traduire le coverage Pokernews du Main Event. Et bien décidé à en profiter pour récupérer un peu du sommeil en retard (si si, lol). Je peux encore jouer sur ma room boss pour une semaine et vais en profiter autant que possible en journée. Et ensuite...

Eh bien, on verra bien. J'observe un peu l'offre des .fr et ne suis guère emballé pour l'instant par le volume médiocre (et le rake + 0 rakeback). Et ma BR qui fond me force à rester éloigné des BI intéressants où il y a pourtant certainement de belles choses à faire en ce moment. My bad, retourne grinder feignasse !

Pas de problème, j'y retourne. Et avec le sourire :)

Ce sera donc tout ce kipik "grind de jour trad de nuit" pour aujourd'hui


PS : beaucoup hésité avec Dead End Street, j'espère que ce ne sera pas pour le prochain...

  1. gravatar

    # by Nantais - 2:03 AM

    Je tiens à te feliciter pour ton excellent article sur pokernews.

    Est-ce que je peux le diffuser sur mon blog sous le nom "le metagame pour les nuls" qui me parait très adapté ?

    Encore bravo

  2. gravatar

    # by kipik - 12:20 PM

    eh eh, vous êtes trop faciles :)

    nantais : no problemo, tant que tu mets un lien vers l'article, j'ai rien contre un peu de pub ;)

  3. gravatar

    # by ptitevoix - 10:48 PM

    Si vous observez les meilleurs joueurs agressifs en action, vous allez les voir se coucher encore et encore face aux surelances de certains joueurs. Ces top players agressifs ne sont pas gagnants seulement par leur agressivité, ils le sont aussi car ils sont capables d’une extrême discipline. Plus vous êtes agressif, plus vous devez être discipliné

    +2

  4. gravatar

    # by Anonyme - 11:06 PM

    voie sans issue pfff
    l'important c'est la voie, contourne, contourne, ....

  5. gravatar

    # by Anonyme - 5:28 PM

    lao tseu l'a dit, il faut trouver la voie... :)

    loorent.

  6. gravatar

    # by Anonyme - 8:05 PM

    Très bien tes derniers articles, kip, et j'espère qu'on pourra rejouer ensemble un jour en O8.

    Bk qui compte bientôt te poser une tonne de questions par mp, si ça t'embête pas trop obv.

  7. gravatar

    # by Anonyme - 12:12 AM

    rapile moi coulard, bertrand (dech')

  8. gravatar

    # by Mendia - 8:33 AM

    Kipik a dit : "trads en écoutant Abecassis sur CP Radio... quelle vendeur de couilles. Ce type me ferait pitié s'il n'était pas en train de nous enculer..."

    Je te trouve très dur avec Winamax, ce sont des gens de bonnes volonté pour développer le poker en france...
    En effet, lors stratégie repose sur :
    - finit les pros...
    - vive les donks
    - et si on peu faire le même coup que la transition franc/euro, je peux te dire qu'on va pas se priver
    -s'en mettre plein les fouilles

    Je trouve que cette philosophie est tout à fait louable pour des ENNNCCCULLLEEEES.
    Tout à fait d'accord que M.Abecassis nous a bien pris pour des cons avec son discours larmoyant.

    Mendia révolté et non bounty...

Related Posts with Thumbnails