Vautours

Vulture

Pas d'update récemment, désolé. Je pourrais prétexter que c'est l'été, tout ça... Mais la vérité est simplement que je n'ai pas eu beaucoup de temps libre ces derniers temps. Le suivi des WSOP pour PokerNews me bouffe les nuits et mes journées se passent pour l'essentiel à multitabler. Du coup, le moindre temps libre a été consacré à m'oxygéner. Tant pis pour vous ;)

Mais je suis toujours là. Toujours en train de remonter ma bankroll à un niveau qui me permette, enfin, de retrouver au moins la NL100. Mes dépenses dépassant mes gains en ce moment, c'est pas gagné. D'où le travail de trad du moment, qui devrait me permettre d'inverser la tendance quelques temps et repartir de bon pied.


La suite sera en mode décousu.

La "guerre du rake" n'a pas réellement apporté grand chose pour l'instant. Elle nous a au moins permis de mettre un visage sur l'ennemi cette semaine. Après deux interventions radio/TV, on peut tranquilement ajouter Winamax à la liste des rooms qui ont sciemment décidé de nous parquer pour mieux nous enculer. Ca ne fait finalement que confirmer une impression, mais il est agréable de savoir qu'on a fait le bon read sans pour autant devoir payer ;)

Le pire, dans cette histoire, c'est que ces gens font de toute évidence le mauvais calcul. Le poker a besoin de gagnants, et pas de gagnants façon loto (de toute façon, vu les fréquentations, même les vainqueurs de "gros" MTT ne font pas réellement rêver). Mais c'est aussi oublier dans l'équation le fait qu'un joueur perdant est aussi un joueur qui rake. Or, plus le rake est élevé, moins le perdant restera longtemps.

Ca n'est pas forcément évident, donc croyez-moi juste sur parole : l'espérance de vie d'un joueur perdant, d'un occasionnel, est inversement proportionnelle à la hauteur du prélèvement. A terme, c'est donc le vivier sur lequel ces "gens" espèrent faire leur beurre qui se rétrécit.

Etonnamment, d'ailleurs, on entend beaucoup ces "gestionnaires" de rooms oser des analogies avec la téléphonie. Jeux ou téléphone, les deux se font appeler opérateurs, ceci explique sans doute cela. Le hic, c'est que l'analogie s'arrête là. Tout abonné téléphone est à la fois captif (abonnement) et bénéficiant d'un service qu'il peut apprécier (il téléphone). On sait depuis longtemps que le modèle de ces opérateurs repose sur la capacité à "acheter" de nouveaux clients peu importe ce coût, puisque rentabilisé sur le long terme et l'inertie naturelle qui n'incite pas à changer de prestataire même quand le service n'est pas réellement appréciable.

Or, le poker ne répond absolument pas à des critères équivalents. Il n'existe pas réellement de captivité. A part, évidemment, l'inertie naturelle. Et la satisfaction du client de base est dépendante de sa longévité.

Le nerf de la guerre, au poker, c'est l'argent. L'argent ne sert pas à payer un service. Il est, en réalité, le service.

Recruter du nouveau client ne sera guère difficile en cette période de "lancement" (encore que, à voir certains budgets de lancement, on peut sincèrement se demander ce que certaines rooms espèrent réellement). Le réel problème sera de les conserver. Et, là, pas d'abonnement pour les garder captifs. Un rake trop élevé, par contre, implique que le random sur lequel se base leur stratégie, celui qui ne sait même pas ce qu'est le rake, survivra moins longtemps. Alors que sa "satisfaction" est directement liée à son espérance de vie.


Comprenne qui peut...


Personnellement, j'ai tenté un deposit sur bwin. Histoire de voir si ça fish tant que ça. Pas deposit gros et, du coup, juste joué en NL30. Ce que j'ai vu ne ressemblait en rien à un vivier. Les tables étaient même plutôt mauvaises pour de la 30. Franchement, je viens de jouer 2 mois sur boss où le niveau était nettement inférieur même en NL100. Pas non plus des centaines d'heures de test, juste trois sessions dans ce qui devrait être l'heure de pointe. Pas bandant...

En même temps, ça m'a permis d'essayer un peu leur service client. Bonus pas débloqué, quatre jours sans réponse à part des emails automatiques...

Au moins, j'aurai essayé.

Go VPN!

Au passage, et avec du retard (bcp trop ARJEL oblige) mais un énorme coup de chapeau à Virgin Poker. Cashouts instantanés, versement du Rakeback immédiat, support au top qui m'a même permis de rester (illégalement) une semaine de plus pour jouer le freeroll VIP mensuel et m'a ensuite non seulement versé mon rakeback en avance mais a en plus ajouté la prime liée à mon classement au leaderboard comme si le mois était terminé. Voila comment les rooms dotcom traitent leurs clients, même quand ce sont des clients qui s'en vont en n'ayant probablement jamais la possibilité de revenir.

Oui, la loi est là pour nous protéger et nous permettre de jouer dans de meilleures conditions, plus en sécurité.

Comme disait un commentaire sur le post précédent : "si on peut leur refaire le coup de l'euro...". Ca me semble tellement juste...


En attendant, il me reste une nuit de Main Event à trad. La fin de journée hier a été complètement folle et j'avoue avoir eu le plus grand mal à comprendre certaines stratégies. Voir sauter par exemple Jorgensen et Krostinsyn dans des conditions pour le moins étonnantes m'a un peu laissé sur le cul. Mais j'ai mon "chouchou" depuis le Jour 4 avec Matt Affleck. Ce gusse a une revanche à prendre après avoir été CL du Day 4 en 2009 pour s'envoyer ensuite en l'air en 80 et quelques ième place. Il n'est certainement pas au niveau des meilleurs, techniquement parlant. Mais il s'est offert cette année une seconde chance et je doute qu'il la laisse passer facilement.

Il me faudra ensuite écrire ma chronique. Loupée cette semaine faute de temps mais elle est quasiment faite. Evidemment, ça parlera de rake. Pas comme s'il existait un autre sujet de discussion...

Et la semaine à venir sera consacrée à raker au max pour ces voleurs d'Ultimate. A tout choisir, je les trouve nettement plus fréquentables que les vautours de winamax.

Et ce sera tout ce kipik très en colère pour aujourd'hui
Enhanced by Zemanta

  1. gravatar

    # by Anonyme - 9:39 PM

    merde Kip', t'as tout dit. Enfin non, pas tout, mais ça fait du bien de lire quelqu'un qui enfin donne un nom à ma colère.

    Perso, je suis resté sur PS. Pour le soft, le travail déjà effectué sur les FPP, et surtout le rakeback (mot un peu "borderline, mais bon. Au moins, ils proposent de pouvoir joindre des satellites. Et je ne suis pas un mannequin en plastique qui porte des t-shirts avec winamax ou PS dessus. Ni PMU...).

    Certains ont essayer de tester les différents sites du net, mais sans rentrer dans les détails. Décevants. Autant dans leur dire, dans leurs observations, que dans leur objectivité. L'effet ARJEL peut être...

    Quant à ta carrière, Comment vas tu faire sachant que dans les MTT, même les vainqueurs ne gagnent pas grand chose. Que les SNG ne se remplissent que quand t'es out ou à la bulle du précédent. Que les tables de cash game vont se remplir de joueurs naïfs qui vont peu à peu se faire remplacer par des regs d'un certains niveaux. Que tu n'auras plus l'effet de surprise en arrivant à une table, même si les bases de données online de joueurs sont vierges des joueurs ".FR", mais que les trackers vont tourner à pleins régime, et que chaque joueur va être complètement catalogué sur un style bien précis (car field minuscule...).

    C'est quoi ton plan de carrière? Utiliser ton savoir technique ou ta notoriété dans des activités parapoker ( comme les trads du WSOP, tes articles, un bouquin- que tu essayeras de finir cette fois- ou une participation à l'écriture avec une star... que sais-je!).

    Dis nous tout! Un déménagement? Une réorientation en rapport avec le poker? Un travail stable (tu sais, comme tout le monde.. je sais que ton job est un vrai travail, mais là les conditions ont bien changées!) pour assurer le loyer, les Panzini et les clopes? Un sponsor secret?

    Joue cartes sur tables!

  2. gravatar

    # by aldanjah - 9:55 PM

    même question : que vas-tu faire ? laisser l'Arjel prendre sa grosse com' sur tes gains ? ou un départ à l'étranger ?
    Sal temps pour les grindeurs pros..

  3. gravatar

    # by Anonyme - 12:10 AM

    Il l'a dit (dans cet article et d'autres) : VPN...

  4. gravatar

    # by Carlit - 9:43 AM

    Un mail envoyé hier à ton adresse perso (du moins celle que j'ai gardée) nécessite si possible réponse rapide, car je vais m'absenter 15j à 2 reprises et besoin de prévoir. Reçu, pas reçu ?

  5. gravatar

    # by Eiffel - 12:16 PM

    winamax risque de ne pas survivre longtemps avec un rake de taré et un logiciel... bugamax !

    ca commence à buzzer sévère autour des plantages du logiciel, en plus de sa lenteur quasi-légendaire désormais !

    que pourrait-il faire de pire que cela ?

  6. gravatar

    # by Anonyme - 1:04 AM

    Enfin Eiffel, tu sais très bien que Patoch a tout prévu:

    grosse pub télé qui marque bien les esprits, gros mensonge dans le slogan (qui est devenu depuis quelques jours "la référence du poker online" ( hein? de quoi il parle là le gars?) alors que c'était il y a un mois "room N°1 en France" (?!?!?!).). Et un RB médiocre qui n'est tout simplement que du vol pur et dur!

    Par contre, côté MTT, il sont pas trop mauvais...

    Donc des fish partout en micro et middle limites, du dead money en MTT... ça risque d'attirer les bons grindeurs quand même... et des "multisofting" ( celui là, marque déposée!!) pour les pros semble la seule voie possible...

  7. gravatar

    # by D8 - 3:14 PM

    c'est vrai que niveau MTT c'est pas si mal sur winamax.
    Bon je dis ça mais je n'ai déposé qu'hier, alors je connais pas trop!
    En tous les cas Kipik suis d'accord avec ton analyse générale sur l'arjelisation du poker...

  8. gravatar

    # by Anonyme - 12:49 AM

    Comme Prédit:
    "La nouvelle donne d'Ongame

    En effet, le réseau Ongame va, à la manière des business model de Casino, donner plus d'importance aux joueurs perdants en leur offrant ainsi des récompenses supplémentaires et des points de fidélité plus importants.
    C'est un choix qui n'est pas sans risque pour le réseau. En effet si les joueurs perdants sont en effet ceux qui amènent de l'argent frais, les joueurs réguliers et gagnants sont ceux qui animent les tables et les font vivre.
    Il est évident que ce choix ne va pas leur plaire et pourrait en faire fuir. La liquidité du réseau pourrait ainsi chuter à court terme.
    Mais si le pari d'Ongame réussit et que suffisamment de joueurs perdants restent sur le réseau, celui-ci sera alors parmi les plus attractifs même pour les joueurs réguliers."

    J'avoue qu'il ne fallait pas être un grand visionnaire pour prédire cela. Oui, le Fish devient roi et le pro peut faire ses valises...
    J'aurais espérer te dire Kipik : malgré une taxation abusive, il y a de la money à ramasser mais je suis désolé il n'en ai rien... :(
    Début de la fin du poker en France...
    Je tiens à remercier, tout particulièrement, nos élus de cette république bananière qui ont contribué à ce massacre, sans oublier M. Patrick B. et M. Michel A. qui ont pour leur part donné le coup de grâce ( Il faut être quand même un sacré enculé pour ce nommer père du poker français et planter un sabre dans le dos de son enfant)

    Mendia pas énerver pour un sou... et un peu trop devin à ces heures.

  9. gravatar

    # by julien0912 - 7:43 PM

    Je trouve l'ouverture plus problématique pour les MTTs (peu de volume, prize pools faibles ..) que pour le cash ou le faible niveau me semble compenser le rake.

  10. gravatar

    # by kipik - 9:14 PM

    about plan de carrière : je n'ai déjà jamais eu de plan de carrière quand j'en avais une (de carrière), alors, maintenant... ;)

    plus sérieusement : dès que la loi a été étudiée, il semblait évident que jouer des mtt entre français ne serait pas une option viable. D'où décision de passer au CG.

    Comme je le signale dans le billet suivant, ça ne se passe pas non plus au mieux. Mais, ça, c'est ma faute et mon problème. Et rien qui ne soit insurmontable en s'y mettant sérieusement...

    enfin, j'espère...

Related Posts with Thumbnails