Please, spank me. Harder.

Grosse déception ce soir dans le $530 Omaha 8. Si, hier, je pouvais accuser un manque de réussite incroyable dans le limit HE, impossible d'en dire autant aujourd'hui.

Après un bon départ, je passe même dans le top 10 du tournoi après environ 2h30. Et vais y rester une bonne heure même si le jeu commencera à se faire rare. Une série de flops loupés plus tard, suivi d'un partage bien malheureux, un mauvais bluff contre un joueur que je sais capable de faire des "very tough call", un AA55 double sooted qui loupe les deux tirages couleurs et une main très mal négociée sans trop savoir où je suis... et mon tapis n'est plus que celui de monsieur tout le monde.

Retour à la case départ, en quelque sorte, avec un jeu plus resserré. Mais rien ne viendra : manque de bonnes mains alors que je ne peux plus sortir sans, des flops totalement à l'opposé et le tapis fond fond fond sans que je puisse rien y faire.

Et la conclusion est la même que pour tous les tournois en ce moment : out encore juste avant la thune. Ou out juste avant que la thune commence vraiment à compter. Quelle différence ? (bon, ok, sur celui-là, vu que j'étais financé, ça faisait une grosse différence)


La déchatte a certes un bon profil de coupable idéal. Mais il faut être honnête : quelque chose cloche dans mon jeu en ce moment. Et je n'ai aucune idée de ce dont il s'agit. Quelle que soit la manière dont j'aborde un tournoi, loose ou tight, super agressif ou pépère. Quel que soit la façon dont le tournoi se passe, que je monte un gros tapis ou doive jouer à ken (le survivant, pas le jigolo) pendant des heures... le résultat est le même : je m'échoue systématiquement comme une baleine sur une plage perdue en plein hiver.

Ouais, je suis en pleine crise existentielle. Je sens que mon jeu progresse énormément en ce moment. Dans tous les domaines. Mais c'est comme si l'ensemble ne formait pas un tout cohérent. C'est bancal. Ca ne marche pas droit. Et j'ai la sensation frustrante de n'avoir qu'un marteau et un tournevis pour régler une mécanique de précision. OK, stoppe là les métaphores à deux balles, ça part en vrille. Et vous aurez compris ce doute qui m'habite (ouais ouais, facile).

Un peu perdu.

Appelez-moi David. David Vincent...


Ou, non, ne m'appelez pas. J'ai pas que ça à foutre, j'ai une énigme de taille à résoudre ;)



Putain que ce jeu est frustrant. Il y a un an, je pensais avoir une chance de rentrer dans la thune dans ce genre de tournoi. Cette année, je sais que je peux le faire tranquille. Et probablement viser assez deep. Ce n'est pas de l'esbrouffe, le niveau est tout simplement merdique (je reste réaliste ensuite, sur la fin de tournoi, il y a tout de même du sérieux qui traîne). Et le résultat final est pourtant le même : zéro, nada, va te faire. T'es toujours qu'un gros donk de merde, kipik.


Allez, j'arrête là ma litanie funèbre. Personne n'écrira de toute façon un requiem pour accompagner mes sombres fins de nuit. De toute façon, ce n'est pas la première fois qu'un échec dans un tournoi me fait cet effet là. Et j'ai toujours trouvé un lendemain chantant pour me remettre en selle. Ce jeu est simplement inhumain. Mais ce tournoi me tenait à coeur. Pas seulement pour le gagner, je suis trop conscient de la part de hasard pour aller au bout. Mais au moins pour rentrer dans la thune histoire de remercier mes backers. C'était mon premier tournoi "sponsorisé", il y a comme un sentiment de trahison terriblement désagréable à ne pas remplir ce qui apparaît comme un "objectif minimum"...

Désolé.

Le pire, c'est que c'est cette main qui me laisse le plus gros regret :

$500+$30 Omaha Hi/Lo Limit - Level VII (300/600)
Seat #8 is the button
Seat 1: Abellyus (15574 in chips)
Seat 2: ramco (1217 in chips)
Seat 3: Snaffles (3557 in chips)
Seat 4: legulas (6005 in chips)
Seat 5: Kenny Rap (7864 in chips)
Seat 6: PiMaster (5547 in chips)
Seat 7: PTAYLOR (9763 in chips)
Seat 8: Kenjh (3168 in chips)
Seat 9: Masterhype (8003 in chips)

Masterhype: posts small blind 150
Abellyus: posts big blind 300

*** HOLE CARDS ***
Dealt to Abellyus [2c 5c 2h 7s]

4 fold
PiMaster: raises 300 to 600
2 fold
Masterhype: calls 450
Abellyus: folds

*** FLOP *** [4c As 2d]
Masterhype: checks
PiMaster: bets 300
Masterhype: raises 300 to 600
PiMaster: calls 300

*** TURN *** [4c As 2d][4s]
Masterhype: bets 600
PiMaster: calls 600

*** RIVER *** [4c As 2d 4s][6c]
Masterhype: bets 600
PiMaster: calls 600

*** SHOW DOWN ***
Masterhype: shows [4d 8s Qd 3h] (HI: three of a kind, Fours; LO: 6,4,3,2,A)
PiMaster: mucks hand [6s Ah Js Th]


Cela fait plus d'une heure que je joue super loose en profitant de mon gros stack (et de la frilosité générale des adversaires). Et, malgré les hauts et les bas inhérents à ce genre de stratégie, mon tapis ne cesse de progresser.
Seulement, voila, ma table casse et je me retrouve sur une toute nouvelle où je ne connais personne (à part de nom pour quelques uns comme ramco ou Rap). J'y suis depuis moins d'un tour de table et je me suis fait la promesse, juré, craché, de changer de braquet le temps d'observer la table.
Du coup, ce BB, que je payais en moins d'un dixième de seconde depuis une heure, j'ai mis 10 bonnes secondes à me contraindre de le laisser filer.

Le problème ?
Observer et prendre son temps, c'est bien. Mais, avec mon tapis, je devais au contraire chercher à m'imposer. Et, en particulier, en montrant que ma BB n'est pas facile à prendre. Avec déjà un caller (que je sais déjà très loose et un peu con après seulement 3 ou 4 mains, lol), et une cote de 5:1, je rate un très joli gamble. Comme dirait Sheets "les dieux du poker ont d'étranges façons de punir les erreurs". Je n'ai plus ensuite touché un flop (oui, ce raisonnement est débile, bien évidemment. Ou pas ?...)

Result oriented ?
Pas réellement. Il est très probable que je perdrai 1BB en payant la plupart du temps. Mais le problème n'est pas là. Je me fous en réalité de ce BB. J'ai le stack qui me permet de penser plus au gain possible qu'au risque encouru. Et je donne l'image d'un joueur trop tight, qui fold au BB avec du 5:1 alors qu'il a un gros stack. Il ne faut pas ensuite s'étonner que ma BB ait été constamment relancée. Alors que, sur ma table précédente, j'avais même eu quelques walk...

Mais c'est surtout sur le plan "moral" que ce fold est une erreur. J'étais dans un état d'esprit super agressif depuis une heure. Et cela me réussissait extrêmement bien. Je bascule d'un seul coup dans le serré. Et, de serré à passif, il n'y a qu'un pas. Que je vais très vite franchir :(

Sans compter que, si vous avez l'image d'un gars serré, un bon joueur vous mettra sur A2/A3 assorti lorsque vous attaquez un flop 79T avec tirage couleur (ou quelques mains faites mais fragiles). Pas sur 86, 79, 8T, 8J, TT ou whatever qui permettrait à un joueur très aggressif de prendre le pot rien que la possibilité qu'il ait floppé un monstre avec une de ses nombreuses poubelles.


Un tournoi peut-il se jouer sur un choix aussi marginal ? Non, bien évidemment. Mais ce choix n'est marginal qu'en apparence. Il implique de profondes adaptations stratégiques... qui ne sont, en fait, peut-être pas nécessaires. Ni même souhaitables.

C'était le thème des futures "discussions" stratégiques que je souhaitais entamer : ces choix en apparence marginaux, où on a l'impression (à tort ou à raison) de bien faire. Et qui, en changeant de regard, de niveau de réflexion, se révèlent catastrophiques. La série vient de commencer un peu en avance ;)


Voili voila. Je ne me relis pas, la flemme. C'est très certainement bien sombre et décousu. Mais qu'importe. Il est tard. Très tard. tilou vient de sauter du tournoi en 30ème position avec certainement quelques regrets dûs à une déconnexion qui s'est éternisée. Lui aussi va avoir un sommeil agité malgré une très belle performance. Ce jeu est cruel. (en passant, je parie sur SKOAL, ce type est un monstre en lim O8, je n'ai jamais eu plus de plaisir -et de sueurs froides- que chaque fois où je me suis retrouvé à sa table même s'il est probablement un poil trop aggro).

Il me reste deux jours et demi (36h si je décide de faire le razz) pour tenter de trouver ce qui ne marche pas en ce moment dans mon jeu et gagner ce foutu $215 HORSE qui me fait tant baver d'envie. D'ailleurs, je m'engage à rembourser tous mes bakers du O8 si je gagne le HORSE (qui a dit que je ne me mouillais pas ?) ;)

Ce sera tout blablabla pas envie de rire en ce moment

  1. gravatar

    # by Anonyme - 9:43 AM

    C'est ça le pire au poker, ces stratégies qui peuvent marcher sur une table et pas sur une autre, cette foutue pression qui apparaît sans prévenir alors qu'on se sentait au top et qui nous fait commettre des erreurs qu'on ne ferait pas autrement. Et à partir de ce grain de sable tout part en vrille, et ça Kipik je crois que tous les joueurs de poker connaissent ça, ce qui est sûr c'est que t'as largement le talent pour réussir dans ce genre de tournoi, que ce soit en Omaha en HORSE ou en HE, alors oui t'es déçu, surtout je pense presque autant pour tes backers que pour toi, mais te ruine pas le moral, je suis à peu près certain que tu vas te remettre très vite en selle, à commencer par le HORSE, t'as les bonnes cartes en main (c'est le cas de le dire), t'as plus qu'à les utiliser au mieux, et ça t'en es tout près. GL pour la suite :)

    kev50

  2. gravatar

    # by kipik - 1:09 PM

    eh eh
    ouais, j'ai l'air sombre mais c'est du bon feeling à long terme. Dans le sens où c'est dans ces moments-là, quand on se remet vraiment en question, qu'on trouve les meilleurs réponses. En tout cas, c'est mon cas...

    La dernière "crise" était après le FTOPS HORSE de Full Tilt. Je finissais second du 8+R le lendemain (ou surlendemain ?) après une nuit à revivre le tournoi dans tous les sens et un réveil douloureux avec la nuque bloquée :D

    Ca remonte à seulement un mois. Mais j'ai énormément progressé en ce mois. Au point que ce tournoi, que j'avais enregistré en vidéo, quand je le regarde aujourd'hui, je me trouve nul à chier :)

    Reste que, là, il manque un petit (ou un gros, qui sait ? pas moi) quelque chose pour convertir. En ces temps de rugby médiatique, je dirais que c'est pas le tout de passer 80' dans les 22 adverses si on ne passe jamais la ligne (ouais, ça doit pas être la ligne, plus foot US que rugby le kipik, désolé).

    Là, je morfle encore plus que pour le FTOPS. Avec un peu de chance, j'arriverai bien à dormir dans un jour ou deux vu que ça semble un peu loupé pour aujourd'hui...

    Putains de backers, on croit négocier un prix en cas de gain, personne n'annonce qu'il y a aussi un prix en cas d'échec... ;)

    Et merci pour les encouragements, ça fait toujours plaisir. Y'a plus qu'à attendre que la détresse se transforme en colère puis en rage...

    Une idée de nanar pour m'endormir ? Je vais ptet tenter un vieux WPT avec que des inconnus sans intérêt :)

  3. gravatar

    # by Anonyme - 4:45 PM

    salut Kipik. Une question me turlupine: il me semble que tu vis du poker online (et surement d'allocation de notre chere mere patrie (?) ). Ainsi pour toi le pok n'a pas le coté ludique de la plupart d'entre nous. Alors pourquoi t'obstines tu à vouloir percer dans les tournois dont on connait tous la variance des ses resultats. Pourquoi ne te concentres tu pas sur les CG où ton edge sur les adversaire est moins soumis aux aléas et genere des revenus plus reguliers (a partir de la NL100 tu peux aisement te cashout un smic / mois)

    Voila ma question mais peut etre que je me trompe et que les tournois sont pour toi source de plus de revenus.

    a+ et bon courage pour la fin des WCOOP moi perso j ai fait l'event #1 et suis sorti au bout de 30 min :) je ne pense pas en faire d'autres ca m'a gavé.

    asheru

    ps: c est sly le "connard du clubpoker " ? ;)

  4. gravatar

    # by kipik - 7:07 PM

    répondu directement dans le post du jour

    en confondant asheru avec sly, contre qui, d'ailleurs, je n'ai aucun grief, donc, pas d'offense ;)

    et, sans perf en tournoi d'ici le horse de samedi, ce sera de toute façon retour au cash game contraint et forcé pour assurer le "mois" (en passant, pas de subsides de l'état depuis... pfff ! beaucoup beaucoup trop longtemps...)

Related Posts with Thumbnails