Comme un lendemain de cuite

On sait qu'on a très certainement fait le con. Mais quoi? Où? Comment???

Vous avez visiblement remarqué mon amertume. Et vous ne vous êtes pas trompé. J'espérais vraiment avoir moyen de faire quelque chose à Dortm... J'avais tiré pas mal de leçons de Copenhague (en tout cas, je le pensais). Et j'avais beaucoup travaillé entre temps. Mais cette journée aura été une source de frustration perpétuelle. Et, au final, je serai mort sans jamais avoir vraiment pu défendre mes chances.

Ceci dit, ça fait une semaine maintenant que je revis en permanence le film de cette journée. Essayant de trouver où j'aurais pu mieux faire. Forcément, on cherche plutôt sur la fin. Est-ce que, alors que je suis card dead depuis deux heures, je n'aurais tout de même pas pu trouver de meilleurs spots ? Et j'ai eu beau me repasser encore et encore le film, la réponse est non. A moins de se mettre à open shove 15-20 BB avec des Q4 ou K2 en MP, ce n'est pas dans cette partie du tournoi que je dois chercher une meilleure voie.

Par contre, quand je regarde mes mains des deux-trois premières heures, quasiment aucune ne me semble parfaite.

Exemple : K7 sur K8K6T. J'ai volontairement fait un blocking bet pour me coucher sur une relance. Et je vais payer finalement sa mini-relance. Si je fold ici, j'économise 700 chips (et, avec la doublette derrière, ces 700 chips représentent deux tours de blinds au moment où je devrai push light. Ou la fold equity qui va me manquer auparavant pour éventuellement resteal. Par exemple la main où j'ai QJs vs AJ au BU). Mais, en fait, ce blocking n'est même pas nécessaire : je pense que check-folder cette river était tout aussi faisable : je vois mal vilain 2-barrel sans au moins un K. Et je ne bats aucun K... Autre option : sa mini-relance me donne la possibilité de lui revenir dessus à tapis avec un pot size raise pas si évident que ça à payer s'il a une main genre KX comme moi. Je n'ai pas eu les balls de le faire. J'y ai songé. Mais je n'ai pas pu.

Rien que cette main, négociée différemment, change radicalement la suite de mon tournoi.

Et on peut en dire autant de la paire de 5 où je call un 3-bet. Encore une fois. Pour encore payer sur un flop qui ne m'est pas défavorable. Même topo pour la paire de 2 un peu avant.

On ajoute à ça un choix de ligne pas terrible quand ma QQ flop un monstre contre Rasmus. Et on se retrouve shortstack, ou, pour le moins, privé de quelques possibilités.


Aucune de ces mains n'est une énorme erreur. Pourtant, cumulées, le résultat est désastreux. Et témoigne d'un manque évident de discipline. D'analyse. De skill.

Et, ça, c'est vraiment frustrant. Parce que la vérité est là : oui, j'ai été bien card dead. Seulement, si j'avais mieux joué auparavant, rien que les 4 mains citées au-dessus, cette période creuse aurait certes été difficile. Mais pas, pour autant, fatale. Je me suis petit à petit mis tout seul dans la merde. Et j'en ai payé le prix derrière. Normal.


Maintenant, il faut aller de l'avant. Dortm... est un échec. J'en connaîtrai d'autres. Et, en attendant l'Irish Open, il faut se remettre aux donkaments quotidiens.


Joué comme un donkey samedi, pas insisté (à ce sujet, on me fait encore remarquer que je traite trop souvent mes adversaires de donkey. C'est entièrement de leur faute. Et quand je joue aussi mal qu'eux, je m'insulte aussi. Pour autant qu'on puisse considérer que donkey soit une insulte).

Dimanche, journée des "presque". Deep dans pas mal des huge fields du dimanche, mais rien que des ITM pour se consoler, pas moyen de gagner à chaque fois de flip décisif (et un 99 mal venu dans le SM alors que le gars avant moi avait minraisé son AA. Pas pu/su/voulu l'éviter).

De bon augure pour la suite. Je pense commencer à digérer Dortm... Reste plus qu'à faire passer la crève que j'en ai ramené...


Et ce sera tout ce kipik entre deux mouchoirs pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by Maxipouce - 12:55 AM

    J'ai une impression comme bcp (vu les comments) que tu regrettes quelques (voir pas mal) de moves/calls/fold.

    Ca vaut ce que ça vaut, mais je pense qu'un travail là dessus pourra te faire avaler quelques défaites ou bad run plus facilement, tu as pris ta décision à ce moment, c'est qu'en ton âme et conscience tu pensais que c'était la meilleure décision avec ce que tu avais en main et dans l'action.

    "No regret" comme dirait l'autre, ça ne servira qu'à te rendre un peu amer envers toi même et de toucher ta confiance en soit.

    Regarde ton parcours, tu as de quoi être fier !!!!

  2. gravatar

    # by Anonyme - 9:36 AM

    Salut Kikip,

    Dommage pour Dortmund. Je t'avais loué la quiétude pour jouer labas, tu as du halluciner lors des pré-schuffle up and deal mega kitch... Dortmund a beaucoup changé depuis 2007. Enfin le Casino car la ville je ne connais pas (lol).

    J'aime bien ton côté perfectioniste. je me reconnais d'ailleurs pas mal dans tes analyses posts MTT. Je suis atteint du même symdrome.

    Bon courage pour la suite et GL pour l'Irish.

    Pedro Pok

  3. gravatar

    # by ptitevoix - 10:55 PM

    toctoc ,
    Exemple : K7 sur K8K6T. J'ai volontairement fait un blocking bet pour me coucher sur une relance. Et je vais payer finalement sa mini-relance. Si je fold ici, j'économise 700 chips (et, avec la doublette derrière, ces 700 chips représentent deux tours de blinds au moment où je devrai push light. Ou la fold equity qui va me manquer auparavant pour éventuellement resteal

    +1

    sinon pour les small pocket 2-6 , tu sais ce Bax en dit ...

  4. gravatar

    # by Anonyme - 9:35 AM

    Oui mais en casd over bliend sur le Wank windshiel, ça risque de poser un problème de dead weather, puisque K7 fold apres un blind an modus cockblocked ce qui fait qu'il ne reste plus de want bistoufly left pour le reste de la felching session...EN d'autres termes, mieux vaut breaker sa soeur que cuming dans le jardin

Related Posts with Thumbnails