Déclic

Déclencheur souple mécanique

Quelque chose ne marchait pas dans mon jeu ces derniers temps. Et je n'avais aucune idée de quoi. Depuis le temps que je joue, je sais que le poker nous force, comme probablement aucune autre activité, à être brutalement honnêtes avec nous-mêmes. Ou à échouer. Honnêtement, ce n'est pas un exercice dans lequel j'excelle naturellement. Mais, avec le temps, c'est quelque chose que j'ai appris à faire.

Évidemment, comme je l'ai plusieurs fois mentionné, je ne runnais pas good. Mais ça n'est jamais une excuse. Je ne pouvais pas ne pas reconnaître que quelque chose n'allait pas dans le bon sens. Que mon jeu n'était pas optimal. Que je n'étais pas moi-même dans un état optimal. J'étais pourtant au top en motivation. En positivité. En envie. Mais cela ne marchait pourtant pas. Et générait une énorme quantité de frustration.

Sur la fin de mon séjour coréen, puis ensuite de retour en Thaïlande, j'ai en fait eu la révélation de la facilité des tables où je jouais. Chacune des sessions que j'ai jouée lors de la fin de séjour, après plusieurs semaines sans poker, j'ai quasiment joué en "voyant" les cartes de mes adversaires. Je n'avais jamais connu une telle facilité (enfin, depuis la $.5/$1 limit de Party, lol)...

Pour autant, revenu en France, je n'y arrivais plus. Mon incapacité à gagner s'est heurté à de trop grandes espérances. Générant de plus en plus de frustrations. Et m'amenant assez près du tilt.


Et lundi, tout a changé. Le déclic est arrivé quand, finalement, je suis allé passer le week-end chez mes parents. Je crois que c'était ce qu'il me manquait pour accepter l'idée que, oui, j'étais bien rentré. Que les vacances étaient terminées. Qu'il fallait maintenant grinder histoire de changer les choses... et mettre un terme à mon approche dilettante de ces je-ne-sais-plus-combien d'années.

Et, dès lundi, dès la première main jouée, j'ai su qu'on y était. Détendu. Concentré. Totalement dans mes parties. Et gagnant au final, tant en CG qu'en MTT. easy game...


Quelques questions/réponses :

Quel winrate j'espère en NL50?
Aucune idée. Je ne me pose franchement pas ce genre de question. J'aurai le winrate que j'aurai, j'espère le plus haut possible mais ça ne dépend pas que de moi et, sur un échantillon de quelques milliers/dizaines de milliers de mains, tout peut arriver. Mon seul objectif est de raker $120 par jour. Soit environ 1500-1700 mains. Une fois ça fait, on regarde les chiffres...

Pourquoi jouer des micro BI MTT ?
Mon jeu en MT ne me plaît pas en ce moment. Et le fait de jouer surtout en CG va naturellement modifier les choses. Le temps que cela se mette en place, je préfère assurer sur des BI qui ne m'en font pas bouger une. Et monter petit à petit en régime une fois que je saurai exactement où je suis. La confiance en son jeu est une (la ?) clé du succès, je la travaille.

Plus facile quand le BI est faible ?
Évidemment. D'abord parce que les joueurs sont plus faibles. Ensuite parce que, moi-même, je suis dans u état d'esprit totalement différent quand je joue un $4.40-180 ou un $3.30 6-max. Non pas que je n'ai pas autant envie de gagner que sur un $55. Mais je joue totalement détendu, sans aucune pression. Le CG est ma priorité du moment et ces petits MTT sont juste là pour me faire plaisir quand ma session est terminée. Rien à foutre, et surtout ps de sauter deep sur un bad beat qui m'empêchera de trouver le sommeil ;)

Tant que je n'aurai pas la même attitude sur un $55, je resterai à l'écart.

Yep, je suis devenu moins con pendant mes vacances :D



Ceci dit, juin n'en est jamais qu'à deux jours. Autant dire, rien. Mais je suis bien, tout va bien. Je tiens mon rythme en CG sans problème (avec un mix de SH et FR vu que le timer du réseau boss, où je joue, est un peu trop rapide -pour moi- pour multitabler autant de 5-max que je le souhaiterais). Je pense rester sur la NL50 toute la semaine. On avisera la prochaine pour remonter "à mon niveau".


Et ce sera tout ce kipik en confiance pour aujourd'hui

Reblog this post [with Zemanta]

  1. gravatar

    # by Anonyme - 11:51 AM

    Hello,

    ça me semble un peu dur de faire 120$ de rake en 1500Hands non ?

    En jouant 23/18 en moyenne sur du 6 max je ne les fais pas, tout juste 70/80 pars là...

  2. gravatar

    # by Anonyme - 1:39 PM

    Citation:
    "Et lundi, tout a changé. Le déclic est arrivé quand, finalement, je suis allé passer le week-end chez mes parents. Je crois que c'était ce qu'il me manquait pour accepter l'idée que, oui, j'étais bien rentré. Que les vacances étaient terminées. Qu'il fallait maintenant grinder histoire de changer les choses..."

    Tu parles d'une douche froide!!!

    Quand tu parles de "raker 120$", tu veux dire de "gagner" 120$, ou de "faire 120$ de rake"?
    C'est vrai que c'est ambigu, même si je pense que tu voulais dire la première solution...

    Allez, bon courage et bonne bourre!

    PS: c'est cool de te voir que tu as retrouvé une telle fréquence de posts, merci Kip.

  3. gravatar

    # by drikc - 2:01 PM

    Salut Kipik,
    Je crois que le plus difficile pour un joueur est de savoir se coacher, de dire "pas encore prêt" pour tel ou tel niveau, buy-in, donc bravo a toi !
    la gestion de soi-même est primordiale, avant les questions de bankroll, position, hors position, short stake .. quand on sait où on va, à l'aise dans un tournoi, convaincu d'etre au dessus, tout s'éclairci, on voit "presque" a travers les cartes, on évite les coinflip EV- ;) quitte à coucher AK, AQ rien a foutre, puisqu'on a tt compris ..
    En gros se préparer, planifier, repérer .. ce qui differencie le Pro et celui qui s'ouvre 3 ou 4 tables aprés 8h de boulot ( moi, mais j'en suis conscient ) ... :D gl an welcome back !!

  4. gravatar

    # by Romain - 9:22 PM

    Je pense que tu as bien résumé en disant ceci:

    "Mon incapacité à gagner s'est heurté à de trop grandes espérances. Générant de plus en plus de frustrations. Et m'amenant assez près du tilt."

    L'ENORME différence entre tes vacances et ton retour? Le stress évidemment, une pression que tu t'es toi-même imposée et donc un sommeil tout aussi chaotique du à ses états dans lesquels tu te mets.

    Je crois que je te l'avais déjà dit auparavant mais si y a bien un conseil que je peux te donner (en dehors du poker), c'est de trouver une activité (Le sport par ex? Hem faut parfois se faire souffrance pour avance) afin d'évacuer tout ce stress, cette pression qui n'a absolument rien de bénéfique une fois que tu te poses devant tes jetons.

  5. gravatar

    # by mendia - 2:45 PM

    Pour ma par j'ai beaucoup aimé le TT vs JJ.
    tu trouves T au flop et hop 240$ in the pocket.
    Comme quoi le cash peu être salutaire...

  6. gravatar

    # by Elise - 2:35 PM

    Bon, ben tu sais quoi faire quand ça ne va pas ! On te préparera ta chambre ! Tu seras vite dans le monde réel !!

Related Posts with Thumbnails