Tournois du dimanche & petite folie SNG

G-Force, from left to right: Ace, Hooty, Pee W...Image via WikipediaCe qu'il y a de bien à avoir un programme bien établi, c'est que peut l'envoyer paître. Rebel, encore et toujours... Parfois ça paie, même si c'est plus souvent l'exception ;)

CG OK vendredi. Mais, derrière, impossible de trouver le sommeil. Et je réalise que l'opération Battle Of Planets de Pokerstars vient de commencer. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, il s'agit d'un bonus offert par PS aux 50 meilleurs résultats obtenus sur une série de 20 SNG. Avec plusieurs niveaux d'enjeux et de bonus différents histoire de concourir seulement avec les joueurs évoluant au même niveau. Une version "reg" existe en plus qui prime les meilleurs joueurs sur 100 SNG.

Le bousin existait déjà sur ps.com. Et, franchement, à moins d'être un très bon reg, impossible de s'en sortir vraiment vu le volume réalisé par les meilleurs. Sur PS.fr, avec 50 primés par niveau (+50 pour les séries de 100 SNG joués), ça devrait plutôt être une bonne affaire.

Ceci dit, je ne suis pas un joueur de SNG. Je m'en sors en général pas mal (je dois break even ou être légèrement gagnant sur feu les très difficiles $60 Turbo) mais je n'ai pas, et de loin, la discipline ni la maîtrise technique des regs capables d'enfiler les SNG par milliers en 20 ou 40 tablant les boucheries.

Toutefois, une idée absurde germe en moi avec la fatigue : si je veux travailler sur l'endurance, si je veux m'améliorer en multitabling, alors les SNG peuvent être un excellent exercice. Logique, non ?

Je n'ai pour autant pas envie de vraiment plus m'investir que pour juste un exercice. Et j'ai surtout peur de l'effet que pourrait avoir un good run qui m'amènerait à penser que, finalement, ce serait ptet pas plus mal que le CG blablabla. Donc, pour éviter une pensée absurde future, prenons-en une absurde tout de suite : OK, jouons en SNG mais avec une bankroll spécial SNG. Voyons grand : 10€. Et c'est tout. Mettons 10€ en jeu sur 10-20 SNG entre 0.25€ et 1€ et on jouera tant qu'il restera quelque chose. En jouant underollé, je fais confiance en la variance pour mettre un stop assez vite.

Monté à 25€, j'ai ajouté les SNG 3€ histoire d'optimiser la variance et de rester dans le principe "toute la bankroll SNG en jeu à tout moment". La BR a culminé à 40€ avant de connaître (enfin) une belle série noire qui m'a broké (lol). Bilan : 150 SNG. Et 29€ de bonus BoP. En jouant pour l'essentiel des SNG à moins d'un euro, pas moche.

Ceci dit, le but de l'exercice était plus "personnel". Chercher à comprendre quand je fatigue et comment ça se manifeste. Essayer de déceler quelques signes annonciateurs de lassitude ou quoi que ce soit d'autre de négatif. Et j'en ai repéré quelques uns. Pas vraiment de progrès par contre en multitabling (ok sur 12 SNG, sature sur 16), je ne suis pas loin de penser que c'est une cause perdue. Ou, en tout cas, pas vraiment quelque chose qui mérite que je m'y arrête pour l'instant. On verra bien si ça s'améliore avec le temps. Mais repéré quelques "trucs" sur ma gestion de la durée qui devraient me servir.

A renouveler à l'occasion parce que je pense aussi avoir repéré quelques lacunes. Mais, bon, il s'agissait juste d'un exercice, ne comptez pas vraiment me voir régulièrement en SNG ;)



Dimanche, retour au grind CG. Et très mauvais feelings. Un peu de fatigue après ce "marathon" SNG. Ou peut-être juste pas dans le coup mais le fait est que je ne me sens pas du tout à l'aise aux tables. Et me revient alors en tête une phrase d'un autre reg : "c'est pêché que de ne pas jouer les MTT le jour du Seigneur". Je vais donc faire comme la semaine précédente et considérer le dimanche off. Enfin, demi-off : quelques MTT pour se détendre.

Élimination rapide du premier MTT, je décide de modifier ma stratégie pour la suite : un max de mains, un max de limps et des quasi minraise le reste du temps. Jouons postflop, stab any flop délaissé, très peu de cbet (hit ou pas hit), très peu de fold sur cbet. En gros, jouons un peu comme les fish de base, bien loose passive, mais en optimisant l'edge postflop. Eh! On est dimanche et je joue des MTT pour le fun !


Le bilan sera plus que correct : 2nd du Deepstack 20€ 6-max (après un hu incroyable, pour lequel je vais longtemps me fesser puisque je perds en partant à 5:1 deep contre un gugusse qui play face up, fit or fold, donkbet/cbet ou check-fold), 12ème du 10€ Bounty (et merdoyé la fin, sans doute encore dans le tilt du hu) et des ITM par-ci par-là.

Trop peu de tournois, évidemment, pour tirer des conclusions sur la stratégie adoptée. Mais je suis persuadé que c'est une des voies à suivre sur le .fr. Une sorte de small ball "trappy" qui laisse un maximum d'espace aux vilains pour s'empaler. Pour autant, j'ai commis beaucoup d'erreurs dimanche et suis souvent descendu très bas en stack (400 jetons en t40 dans le Deepstack, lol). Mais on peut se montrer excessivement patient sur les fr. Et je pense qu'il y a beaucoup plus à gagner en allant exploiter les dindons postflop plutôt qu'en leur imposant un jeu préflop (ce qui ne signifie pas non plus qu'il ne faille pas, hein).


Ce lundi est officiellement off. Mal récupéré du week-end, levé trop tard etc. Demain, retour au cash game, probablement en 100. Même si j'avoue que l'idée de remettre les MTT en avant est tentante, je réalise dans quel état de fatigue générale je me retrouve après deux longues nuits. Mine de rien, le CG est nettement plus "reposant". Ou, en tout cas, gérable dans le cadre d'une vie correcte. Je pense avoir assez donné, un jour par semaine me semble déjà trop exigeant.


Avec un peu de chance, je vais pouvoir profiter de ce petit repos pour écrire ma chronique. Je viens de réaliser que j'ai loupé deux semaines pour être resté bloqué sur un texte qui nécessiterait un bouquin. Un peu comme se bloquer sur un bad qui s'est passé il y a 10 mn : serrarien et nuisible.

Avant de conclure, et parce qu'on me l'a demandé : nope, je ne pense pas faire de vid du tournoi d'hier ou des 5+R PLO. Beaucoup de choses étaient incorrectes hier. Et, franchement, je ne suis pas un bon joueur de PLO. Un truc prévu en NL50 par contre. Mais j'ai de gros soucis avec Camstasia et il faudra d'abord régler ça...

Sur ce,

ce sera tout ce kipik 'trop easy les MTT' pour aujourd'hui

Enhanced by Zemanta

  1. gravatar

    # by Anonyme - 9:07 PM

    Après 6 heures de travail "straight" sur l'immunopathologie de l'inflammation péri-apicale en endodontie (>.<) je dois avouer que ce post m'a bien détendu et m'a libéré les neurones corticaux!!

    Le blog de kipik bientôt remboursé par la Sécu??

    Sinon pour les MTT et le CG: pourquoi pas CG toute la semaine + le Samedi et MTT à fond le Dimanche?? Comme le dit si bien ton pote c'est pêché de ne pas jouer aux MTT le jour du Seigneur :D

    DrGonzo

  2. gravatar

    # by kipik - 4:42 AM

    et dire qu'il y a des gens pour se plaindre que les blogs/textes sur le poker sont incompréhensibles... :)

    je ne sais pas, je pense qu'il me faut me trouver un rythme qui m'aille. Ce qui n'est pas facile vu ma nature à ne pas accepter la moindre "routine contrainte". Je ne pense pas avoir encore trouvé laquelle. Ca c'était l'avantage en mtt : tu sais comment t'organiser, tu t'asseois et tu joues jusqu'à "épuisement. Repeat.

    peut-être au final ce sera un truc genre une semaine ci une semaine ça. J'en sais franchement rien. Ma seule certitude est que le CG doit être l'activité principale.

    Là, je suis assez détendu parce que mon objectif volume a été assurré très rapidement en début de mois. Mais je sens physiquement que rien que ces quelques jours d'entorse en mtt génèrent un niveau de fatigue ni agréable ni gérable.

    et octobre s'annonce encore particulier avec les fcoops. Jamais facile ?

  3. gravatar

    # by Anonyme - 4:08 PM

    Non jamais facile ça c'est clair! Même pour Phil Galfond le poker est un labeur quotidien et oui...

    En tout cas je suis d'accord avec toi sur le fait que tu articules ton emploi du temps autour du CG. Cela me semble beaucoup plus sage. Mais reste que le CG étant ce qu'il est c'est vrai qu'il impose une discipline/routine/gestion d'emploi du temps qui n'est pas sans aller un peu contre ta nature mon cher kipik ;)

    Et puis, d'un autre côté, c'est vrai que tu as quand même des skills en MTT, accumulées à la sueur de ton front au fil des années. Ca serait dommage de ne pas faire fructifier un minimum ce capital "skills".

    Donc quel équilibre?? Bonne question! Certainement LA question dont toi seul pourra trouver la réponse optimale.

    DrGonzo (lecteur "psy" aujourd'hui :D)

  4. gravatar

    # by Romain - 3:19 PM

    Il doit déjà trouver un rythme, avec jour de "repos", sisi =) Et pouvoir faire/continuer sa mise en condition physique (tu as commencé au fait?). Pas de tout repos tout ca :)

    Sinon je suis preneur d'une tite vid de NL100 ou NL50 quand ton Camstasia arrêtera de faire des siennes obv.

    GL pour la suite Mr!

  5. gravatar

    # by kipik - 5:17 PM

    yep, yep
    je tiens mon planning sport. Bon, là aussi, c'est pas à 100%. Mais passer de 0 à un peu est déjà pas mal. Même si j'ai renoncé entre temps à Laffay, nettement trop hard pour moi et, comme beaucoup me l'ont fait remarquer, sans doute pas utile (si ce n'est dangereux). J'en reste à footing, corde à sauter et Lafay pour la Souplesse.

    Mais c'est déjà nettement suffisant pour me faire souffrir (ouch! aïe!! ouille!!!)

Related Posts with Thumbnails