Four or Five Times

(thématique Ella cette semaine)

Je n'ai finalement joué que trois tournois cette nuit, juste le minimum sur mon "planning". Mais une table de razz en cash game m'aura un peu bloqué. Pour un retour, je n'avais pas non plus envie de trop multitabler. Surtout en mélangeant razz, horse, etc. Je voulais surtout me tester sur ces nouvelles variantes, voir si mon jeu en souffrait en multitablant un peu, etc. Pour mon plus grand bonheur, ça ne me pose aucun problème. J'y arrive même beaucoup plus facilement qu'en multitablant du NLHE. Je ne dois pas être normal...

Etonnamment, les trois tournois d'hier se sont déroulés de la même façon : démarrage merdique, puis remontée progressive en chips jusqu'à me retrouver dans le Top 3. Et effondrement pour échouer à la bulle. Je n'ai pas terminé d'éplucher les hand history de chacun, donc encore un peu tôt pour voir où sont mes erreurs.

Le tournoi de razz, je me suis retrouvé une heure sans une main jouable sur une table super-agressive. Bouffé par les antes... J'ai certainement laissé passer des occasions de vol, je ne prend donc pas ça comme excuse. Mais ça donne l'impression qu'il sera primordial de se monter un beau tapis très rapidement, et de ne surtout pas relacher la pression ensuite, pour avoir une chance de survivre à ce genre de mauvaise passe... hélas assez courante au razz :(

Le HORSE fut un vrai bonheur. Vraiment très agréable à jouer en tournoi, on sent vite quels joueurs ont des lacunes dans telle ou telle variante et il est très rentable de baser son jeu là-dessus. Pas encore vraiment d'explication à mon "effondrement", je me souviens de trois tirages loupés en stud hilo qui ont fait mal -suivi, là encore, d'un passage à vide niveau cartes. Dans les deux cas, un peu l'impression que la structure mériterait d'être un peu plus lente...

Restait le Deepstack limit. Pas grand chose à dire. Je joue très bien pendant 4h, montant un très gros tapis... dont je perd la moitié en une seule main de folie où trois sets s'affrontent. Un carnage! Je réussis tout de même à bien me reprendre, no tilt, no steam, et revient dans le Top 20. Mais c'est étonnamment à ce moment que je vais commencer à relacher mon jeu. Sans doute un peu trop d'auto-satisfaction après avoir surmonté cette épreuve ? Ou peut-être juste la fatigue, je commençais à sérieusement piquer du nez aussi...

En clair : rien niveau finances. Mais des tournois largement financés par le CG razz. Et des prestations rassurantes sur mon jeu. Manque juste ce petit plus qui permet de dépasser la bulle. Ca devrait revenir vite (ok, j'espère lol). Bref, pas de bonne nouvelle. Mais une excellente nuit qui me donne bien la pêche !


*****************************************************************
Autrement... j'aurais bien aimé poster quelques mains de razz. Je commence à en avoir quelques unes plutôt intéressantes. Mais je me voyais mal poster ça comme des mains exemplaires alors même que je ne fais encore qu'explorer cette variante. J'ai beau me sentir très à l'aise en razz (sans doute dû à beaucoup de stud hilo où je joue déjà en général essentiellement la partie basse), difficile de parler encore "d'expertise" lol. A la place, j'ai donc posté sur club poker une petite session commentée qui devrait être encore plus instructive avec les quelques "critiques" qui seront émises. Vous trouverez ça là : http://www.clubpoker.net/forum/viewtopic.php?t=15607


*****************************************************************
J'ai un peu réfléchi au projet de stacking pour les wcoop. Mais pas encore de plan ni d'idée bien établi. Toujours ouvert à toute suggestion.


*****************************************************************
Il va aussi falloir que je relance le Thaï Camp. Comme je pense aller jouer le tournoi Club Poker de septembre à l'A.C.F. (histoire de fêter dignement le dernier tournoi de smit-ers qui vire sa cutille, lol), ça pourrait être une bonne occasion de se rencontrer en live et d'en discuter un peu plus. Avis aux amateurs.


*****************************************************************
Mon appart pue beaucoup moins même si je n'ai nettoyé que la partie basse. Merci encore ! Ce blog aura au moins servi à quelque chose lol


*****************************************************************
Update avec le samedi
(ou "mais pourquoi n'ai-je pas cliqué hier sur Publier ?". aka "je devrais rebooter mon pc au moins tous les 3 jours...")

Journée plutôt tranquille. Quasiment joué que du razz. Toujours suivre la nouveauté sur les sites de poker ;)

Quelques remarques sur le razz. Le me rappelle que, la première fois que j'en ai entendu parler, c'était un épisode des wsop (gagné par TJ Cloutier il me semble). Je n'avais jamais vu une table finale où tout le monde semblait à ce point tirer la gueule. Comme s'ils se demandaient tous ce qu'ils faisaient là. TJ gagnant mais triste. Et cette phrase de Lederer qui traitait en gros le razz de démoniaque. Frustrant. Mais avouant aussi que c'était le jeu auquel il avait vu les joueurs les plus "drogués " (toutes citations approximatives et de mémoire, c'est juste l'idée). Perdant des fortunes. Ratant tirage sur tirage. Mais incapables de quitter la table. Je me souviens encore m'être dit qu'il me fallait absolument essayer ça.

Tout est vrai. Le razz est démoniaque. Le razz est génial. C'est une loupe à donkey-tude. C'est impitoyable. J'adore ça. Je suis masochiste (même en gagnant au razz, ça reste du masochisme lol)


*****************************************************************
Pour fêter cette révélation sur ma personnalité, j'ai donc enchaîné avec le Deepstack $30 NL. Et une jolie 23ème place au petit matin... un peu décevante. Encore une fois, une belle montée en stack dont je vais perdre la majeure partie face à un abruti (j'aimerais être plus positif... ok, un généreux donateur) qui va s'accrocher à un tirage couleur. Encore une fois, je réussirai à revenir et, après un joli chattage (QQ > KK), à même espérer la table finale. Hélas, je m'arrêterai un peu avant (AT vs KQ).

Un très très beau tournoi, toutefois. Avec quelques jolis coups qui vaudront que j'en parle. Je sais bien que les deepstacks rebutent par leur longueur. Et à raison : il est très difficile de rester totalement concentré pendant plus de 7 heures (et parfois 10) avec la pression qu'on a quand on sait que chaque main peut être la dernière. Mais ça reste tout de même les plus beaux tournois qu'on puisse trouver sur le net. Avec une structure qui permet de réellement jouer au poker (au moins pendant 5 heures, le jeu se durcissant beaucoup ensuite), d'aller voir des flops. Des tonnes de flops !!! De pouvoir manoeuvrer au turn. De faire de jolis value bet river. Ou de splendides arrachages.

Si vous êtes un bon joueur de cash game, ces tournois sont pour vous. Dites-vous que vous partez avec un avantage énorme sur le joueur moyen de ps qui ne fait quasiment que du tournoi : il ne connait pas le turn. Pas assez. Il voit la river comme un mauvais présage. (Bon, ok, je grossis le trait. Mais l'idée, elle, est correcte : la plupart ne sait pas jouer le flop). Installez-vous tranquillement : vous en avez pour la nuit. Mais ce sera une belle nuit ;)

Quand on pense que certains préfèrent sortir en boîte et baiser ensuite le samedi soir... franchement !

Ce sera tout ce kipik pour aujourd'hui.

  1. gravatar

    # by Draculito - 12:01 AM

    A propos du NL Deep Stack : "après un joli chattage (QQ > KK)".

    Et une superbe réplique du joueur qui avait KK qui sort : "mais comment connais-tu mon % de relance préflop ? Illegal software ??"

    Enorme ! :)

Related Posts with Thumbnails