Juillet fait bien 31 jours



Click here to view a larger version.


Si vous lisez ce blog, c'est aussi car je vous apporte ce genre d'infos vitales. Changement de programme en dernière minute hier : mon pote m'appelle, il est finalement coincé sur une bouffe en famille. Youpi! je peux jouer jusqu'à plus-soif et essayer de faire finalement décoller un mois bien morose.

Je ne sais pas pourquoi, j'ai nettement plus de réussite en fin de mois que le reste. Et plus en début qu'en milieu. En fait, si, je pense savoir pourquoi : la motivation, bien sûr. Début de mois, on est motiv'. Milieu de mois, on "se mécanise" un peu. Et la fin du mois sonne le réveil des troupes assoupies; bordel, on est le 25 et je n'ai toujours pas gagné de quoi acheter au moins des pâtes ???


Grosse soirée, du coup, hier. Et très très grosse motivation. Je pense avoir joué une de mes plus belles sessions depuis longtemps. Et les deep runs se sont multipliés. Hélas, aucun ne fut couronné. Même pas reniflé le succès. Avec les fields de malade mental que bous offre PS désormais, ça n'est pas non plus une surprise. Aller chercher la perf est de plus en plus dur. Encore faut-il que le cerveau accepte cette nouvelle échelle de variance. Et, ça, c'est pas gagné...

Au final, juillet reste juillet. Légèrement négatif. Rien d'alarmant... même si ça vient après un juin à jeu. En même temps, c'est aussi le mois où j'ai le moins joué de MTT (juste une centaine -et à part janvier). Variance plus forte du fait des fields boostés par les late registrations + volume plus faible = à quoi s'attendre d'autre ?

Heureusement, j'ai compensé en jouant plus en Cash. Pas encore assez, certainement. Et à une limite trop faible. Mais c'est déjà un début. C'était mon gros chantier du mois. Et vu ma réticence, je peux surtout me montrer satisfait.


Le programme pour août devrait être à peu près à l'identique : monter le volume du cash game. Monter en NL100. Et jouer 150 tournois au moins. Probablement pas encore suffisant mais on va surtout essayer de le faire dans de bonnes conditions. Ah! j'allais oublier : et perfer sur un de ces putains de $55 de merde ! ;)


Avant de conclure ce chapitre juillettiste peu glorieux (sic), les mains postées hier sur mon tweet. Des fois que vous ne le lisiez pas... j'essaierai les semaines à venir de poster autant de mains que possible. J'avais l'habitude jusque là de copier-coller pas mal de mains en jouant. Mais l'immense majorité sombre dans l'oubli. Et je trouve assez intéressant ce petit surplus d'existence que leur apporte le couple replayer pxf/twitter. Sans compter qu'il y a tout de même mieux à faire avec twitter que de se plaindre de badbeats...



Click here to view a larger version.

Je venais de reg late dans un $22. Et avais très rapidement monté un joli stack. Du coup, la petite idée de systématiquement "reg late" commençait à faire son chemin dans mon cerveau pernicieux. Je remercie donc NOTTY de me rappeler pourquoi il est vital d'être présent dès la première main. Si on peut logiquement penser AQ devant au flop, que vaut réellement AQ quand le 2 paire au turn et que vilain (moi, donc), fire un second barrel et shove après votre min-raise ? Clear fold obv. Il m'a pourtant snap called...


Click here to view a larger version.

vilain très loose, aggro et tricky. Avec un des stacks contre lequel je n'ai pas envie de m'enflammer (enfin, sans la position). Je pense qu'il y a très peu d'intérêt à bet le turn. Mais beaucoup à value la river. Un avis différent sur le turn ? le sizing river ?


Click here to view a larger version.

la main qui tue le tournoi. Déjà beaucoup hésité à bet le turn tellement la situation me semble périlleuse. En fait, je bet en m'attendant quasiment à me faire relancer (why bet, then ?). En même temps, quelque chose me dit que j'ai les nuts. River, le K ne me dérange pas vraiment, je ne le crois pas du tout dans sa range (KT ? KsQs ? backdoor FD genre AcTc/JcTc ???). Mais je vais être tout de même à deux doigts de coucher vu qu'à part une paire moyenne tournée en bluff sur la pire carte possible ou un missed FD, je ne bats rien. Je n'arrive pas à trouver le bouton Fold, la curiosité est la plus forte. F*** donkey !!!


Click here to view a larger version.

donk minbet = weak made, draw, air. Qui call petite relance (yep, c'est du raise pour info, m'en care, le genre qui donk minbet va 100% du temps nous donner l'info correcte) = bottom de son range pourtant super weak, plus probablement weak made. Ici, très souvent un 5 qui a décidé d'aller au bout du monde avec sa poubelle. Mais parfois un mauvais 9. Aucune raison ensuite de s'emballer, on joue déjà un pot plus que correct avec une main tout de même très marginale et beaucoup de doutes sur le fait qu'il puisse jamais lâcher un 9 (vaudrait le coup contre un joueur un peu plus serré, histoire qu'il couche un mauvais 9 ou pp7/8 mais celui-ci était clairement à ranger dans la case décérébré)


Click here to view a larger version.

OR extrêmement tight, aucune raison de s'enflammer pf. Pareil au flop, qui n'a probablement rien changé à nos values, call pour info. Le check-raiser est par contre un énorme maniaque. Et son shove va me faire piocher un max dans mon timebank. Mais 2.4:1, une seule over, un flop assez drawy, plus une bonne situation pour un move (OR n'a pas besoin d'avoir une main ici et mon flat ne respire pas non plus la tranquilité d'esprit)...


Reste la main postée en début de texte. Je décide de profiter de mon image de maniaque à la table (je dois être à ce moment en 40/35, quasiment pas de showdown et des lignes hyper aggro) pour jouer fast mon set contre ts (et s'il n'a pas d'As, de toute façon, il ne me donnera plus rien à moins de m'outdraw). Son call sans la position au flop me file un frisson d'effroi (minraise, cbet A-rags, call raise oop... chez un joueur de ce calibre, et même si un $55 n'est rien pour lui... cours, forrest, cours!). Quasiment certain qu'il a ce qu'il a mais j'ai créé ce que j'ai voulu, j'assume. Zéro surprise en voyant sa main.

Voili voila. Quelques échantillons d'une nuit bien remplie. J'essaierai d'en faire plus dans le genre en août. Ce blog manque cruellement de "technique" depuis quelques temps. Ou, en tout cas, me semble trop "riche" en mylife sans intérêt (enfin, j'espère pour vous). J'en peux plus d'écrire "3-outé"...

Et ce sera tout ce kipik en terrasse sous la pluie pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by kipik - 6:17 AM

    Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
  2. gravatar

    # by Anonyme - 3:45 PM

    Salut Kipik

    J'ai l'impression que ça devient de plus en plus laborieux en ce moment... :(

    J'espère que le rush tant attendu va finir par arriver !

    Tu attaques quand la NL100 ? :)

    Bon courage

  3. gravatar

    # by kipik - 6:28 PM

    nan nan, ça va bien. Juste du mauvais côté des flips en "fin" de tournoi depuis un moment, ça arrive. Juste la dure loi du poker de tournoi. Et, au moins, ça force à essayer de mieux jouer ;)

Related Posts with Thumbnails