Un jour après l'autre...

Ce qu'il y a de bien, quand on fait des plans, c'est qu'on est presque toujours sûr de faire l'inverse.


Quand je vous laissais hier, je renonçais donc à jouer le $109 limit HE car trop épuisé. Bien vu, puisque je suis resté mater des vidéos jusqu'à.... disons tard. Très tard. Largement après que la bulle ait probablement explosé...

Et, bilan, je me suis réveillé à une heure tout aussi décalée. Juste à temps pour jouer le King 5 Step 2 sur Winamax... et planter mon PC au moment de register. Le temps de reboot, deux fois car la connexion Internet n'a pas pris, et le tournoi était commencé. Sans moi :(

Mes coéquipiers n'étant pas à la hauteur, notre parcours s'arrête donc là. Et j'en suis vraiment désolé mais, depuis l'accident du $320, j'ai pris la résolution de ne plus jamais m'inscrire à l'avance. Évidemment, là, puisque s'agissant d'un freeroll, c'était parfaitement idiot. My bad.


Du coup, pas non plus très frais le kipik. On dira ce qu'on voudra mais se réveiller après 20h, c'est pas l'idéal pour avoir les idées bien claires. Donc, impasse sur le poker dans un premier temps, histoire de bien se mettre les neurones en place, en attendant que les américains du soir commencent à jouer (j'adore jouer entre minuit et 4h du mat). Et impasse encore alors que débutait la finale du WSOP $5000+Rebuy PLO. Le streaming était d'excellente qualité et la finale s'annonçait de toute beauté vu les participants, j'avais vraiment envie de la regarder. Le PLO n'est pas mon fort, et je le regrette. Raison de plus pour prendre une leçon.

Je pensais jouer 2-3 tables et faire tourner la vidéo à côté. Mais j'ai vite réalisé que ce serait du gâchis. Je n'aurais certainement pas joué au mieux ainsi. Or, si on ne joue pas son meilleur jeu, autant ne pas jouer.

Et c'est ainsi que je suis resté scotché toute la nuit à regarder la finale...


Enfin... jusqu'à leur pause dîner. Pendant laquelle j'en ai profité pour lancer quatre tables de NL200. Moins d'une heure plus tard, je fermais tout pour un "classique" bénéfice de deux caves. Je dis "classique" car c'est mon rythme depuis une semaine : 50BB/100hh!!! Ne me demandez pas comment je fais, je n'en ai aucune idée. Et je suis pleinement conscient que c'est un rythme totalement intenable. Je ne run même pas particulièrement good. J'évite juste au maximum les ennuis, perd un minimum quand je suis derrière. Et réussis à valoriser au maximum mes bonnes mains avec la complicité de mes adversaires pour qui le pot control est encore une notion abstraite.

Et c'est sans doute ce qui m'étonne le plus. Pas que je sois capable de manipuler relativement bien la taille du pot. Mais que les joueurs de NL200 en sont, en grande majorité, incapables. J'avais gardé de la 200 le souvenir d'un niveau plus tough. Y revenir après si longtemps, et en ayant beaucoup travaillé mon jeu, me fait voir les choses bien différemment : ça joue très mal en 200. Les tables sont en fait très soft. L'importance de la position pas encore bien comprise de tous. Le besoin de contrôler le pot... absent.

Bon, je suis méchant : on trouve un ou deux regulars par table (full ring, hein) qui, eux aussi, maîtrisent bien ces concepts. Mais le reste... franchement, j'avais le souvenir de NL50 plus délicates. Beaucoup plus délicates. Et je ne pratique pourtant aucune sélection de table (visiblement pas nécessaire).

Difficile, bien sûr, de faire la part de mes propres progrès dans cette estimation. C'est bien une des difficultés du poker : comment réellement se situer ? Se juger ? Je n'ai absolument pas la réponse à cette question. Si j'en juge par mon winrate actuel, je survole par exemple la 200. Mais mon échantillon est bien trop mince. Je vais bien finir par prendre un ou deux gros badbeats ou bad setups inévitables à un moment ou un autre. Et revenir un peu sur terre.

Reste que, pour l'instant, c'est vraiment la balade. Une heure = deux caves. C'est aussi simple que ça. Systématiquement. Il est juste dommage que je n'arrive pas à jouer plus de deux ou trois sessions par jour. Néanmoins, l'essentiel devrait être fait : effacer le très mauvais mois de mai, consolider la bankroll et envisager le passage au NL400. Où il sera temps de voir ce que je vaux vraiment ;)


Le reste de la journée fut inintéressant. Je ne voulais pas m'endormir en pleine journée et j'ai donc tué le temps avec mille et une petites merdes dont je n'avais pas eu le temps de m'occuper. Je voulais jouer le $109 de l'après-midi mais, avec moins de 100 joueurs, j'ai fait l'impasse. J'ai pensé faire un peu de cash mais je sentais bien que ça n'aurait pas été très rentable. Et je vais probablement m'endormir comme une grosse merde en regardant la finale du $10k Limit HE.

Merci Raymond !
Pas tout à fait la fin de journée que j'avais espérée...


Avec un peu de chance, je me réveillerai à une heure décente demain. Et en forme suffisante pour enfin "m'offrir" une vraie bonne grosse journée de cash game. Que j'espère conclure par le $320 de PS.


Étonnant comme je manque de courage dès qu'il s'agit de jouer en cash...


Et ce sera tout ce kipik bien succinct pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by Carlit - 8:49 AM

    Comme tu sembles un peu en phase chaise longue, à signaler la video d'un 109$ complet par Stochastic sur poker academy qui semble jouer en gros à tes niveaux de buy-in. Très intéressante, serait excellente si un petit logiciel savait remplacer les "euh" par des chants d'oiseaux, mais bon…

  2. gravatar

    # by Anonyme - 11:08 AM

    Hello kipik,

    j'avais un peu laché ton blog depuis le début de l'euro, donc congratulations pour ton switch vers le CG qui a l'air de beaucoup te réussir !
    Je serais très intéressé de voir comment tu gères du CG en FR, peut etre pourrais tu nous concocter une petite vidéo live ? Ca serait très instructif !

    Merci d'avance ;)

  3. gravatar

    # by Anonyme - 6:16 PM

    "Mes coéquipiers n'étant pas à la hauteur" <-- Sympa pour eux

  4. gravatar

    # by kipik - 7:26 PM

    une imperméabilité à l'humour ?

    pour une vidéo de CG, je réfléchis à un truc...

Related Posts with Thumbnails