Un rien me donne le sourire...

Journée de réassurance, comme on dit.

Repris un peu des pertes de la veille. Ce qui est bien. Mais, surtout, joué tranquillement. Pas de tilt. Visiblement pas d'effet pervers (enfin, d'effet notable). Et même pas été tenté de jouer plus tight que d'habitude. Même si l'essentiel de mes gains s'est fait sur une table où j'ai évolué super tight (16/11 mais avec 12% de 3bet. Une table bizarre...).

Satisfaction également car j'enchaîne maintenant les journées à 1500 mains sans même y faire attention. Ma plus grande crainte était de ne pas y arriver vu ma réticence à jouer en cash. Car c'est vraiment le volume indispensable pour commencer à envisager quoi que ce soit à mon avis. Un peu comme un joueur de MTT a vraiment besoin de jouer 8+ tournois par jour (et plus probablement 10). Même si je ne compte pas m'arrêter là, c'est au moins satisfaisant de voir que mon blocage psychologique envers le cash game n'était que cela : un blocage. Stupide. Sans aucun fondement.

A tel point que j'en ai complètement oublié hier un tournoi que je devais jouer. OK, c'était seulement un freeroll pour le Championnat PS des bloggers. Mais c'est tout de même un truc qui me tenait à coeur. Et je ne m'en suis souvenu qu'aujourd'hui, en me réveillant.

Je sais que cela peut sembler étrange alors que je viens d'avoir la chance de rejoindre la Team Cénacle. Et, donc, que je devrais être plus motivé que jamais pour jouer des tournois. Mais je pense sincèrement que le mieux qui puisse m'arriver avant de jouer mes premiers EPT est de gagner en confiance. En sérénité. Et, surtout, d'y arriver sans soucis financiers. Accessoirement, ça travaille aussi mon jeu postflop. Ce qui ne sera jamais un mal et n'est pas vraiment facile à faire sur des tournois online, même à 3000 jetons de départ...


Du coup, je vais tenter de répondre à quelques questions posées dans les commentaires :

est-ce que je compte m'entraîner à lire les tells ? à dissimuler les miens ?
si quelqu'un a une bonne méthode pour apprendre ça rapidement, je prend. Et, non, pas les bouquins sur le sujet, déjà lus...

si je cherche les streamings des EPT Live, c'est plus pour sentir le "flow" des tables. Je ne pense pas avoir le temps d'éplucher ça assez en détail pour déceler des tells sur des joueurs particuliers. Et je ne sais même pas si cela serait réellement utile. Mais plus pour bien m'imprégner des dynamiques.

Je suis réaliste, je sais que je vais débarquer là-dedans comme un bleu. Pas forcément avec la même pression financière (puisque je "freeroll"). Mais tout de même avec la pression de l'événement. Inutile donc de se la jouer vieux routard à qui on ne la fait pas : je serai de toute façon une cible de choix pour un reg du circuit.

Ce que je peux faire, en revanche, c'est tenter d'être "meilleur" qu'un qualifié sous pression. Une bonne façon d'y arriver est, je pense, d'avoir une bonne compréhension des dynamiques à l'oeuvre. En particulier en late game (yep, encore faut-il y arriver...).

Et au fait, l'accord avec Éric Larchevêque s'est fait suite au CP Radio ou tu avais déjà
des contacts avant ?

En fait, Éric m'a contacté quelques heures avant que Laurent (Webmaster de Club Poker) m'invite pour la radio. Sans savoir que j'étais son co-invité. Il ne vient pas souvent en France et cherchait à optimiser son agenda. Le "deal" a donc eu lieu le même jour mais, en fait, dans l'ordre inverse auquel on peut s'attendre. C'est un peu comme au poker, un jour tu gagnes deux tournois et, pendant six mois, tu cherches en vain la moindre perf...


as tu une idée quant à la stratégie que tu vas adopter ? Comment vas-tu te dépatouiller des minieri, lacay and co ? Induce bluff à fond?

Alors, ça, si je savais!!!
Non, je n'ai pas de stratégie particulière. Deauville va être mon dépucelage. Et je suis donc comme la vierge : paniqué(e) et en attente de l'extase. Pour l'instant, ma stratégie est de ne pas vraiment y penser. Jouer mes petites tables de cash. Continuer à monter ma bankroll. Et dégager assez de chiffre pour que l'argent ne soit pas une inquiétude. Après, j'ai proposé à tilou qu'on bosse une petite semaine ensemble avant l'EPT. On verra bien si ça se fait.

Quant à la stratégie lors de l'event en lui-même... On verra bien. D'abord prier pour ne pas avoir de tables trop relevées. Ensuite faire comme d'habitude : essayer d'éviter les gros joueurs pour se concentrer sur ceux plus abordables. Il y a longtemps que le poker a tué mon ego. Je doute que ce soit une bonne occasion de lui redonner voix au chapitre ;)


En toute honnêteté, je pensais que cela serait psychologiquement plus oppressant. Et peut-être la pression montera-t-elle à l'approche de l'EPT (certainement!). Reste encore plus d'un mois. Ou seulement un mois : je ne me métamorphoserai pas dans l'intervalle. Le mieux que je puisse faire est de faire comme d'habitude. Continuer à travailler. A corriger certaines lacunes. Faiblesses. Et ne pas totalement épuiser mon réservoir de chatte avant que la fête ne commence !


C'est au pied du mur qu'on voit le maçon (toujours trouvé cette expression grotesque, je devais la caser). Ou qu'on voit le mieux le mur...


Et ce sera tout ce kipik "coach" pour aujourd'hui.

  1. gravatar

    # by VZ - 8:19 PM

    "Deauville va être mon dépucelage. Et je suis donc comme la vierge : paniqué(e) et en attente de l'extase."

    Excellent :)

    Bon courage pour la suite de ton grindage et pour Deauville !

  2. gravatar

    # by matt le frip - 3:46 AM

    Merci pour les réponses ;)
    T'as l'air relax, ça fait plaisir. Et c'est probablement le meilleur moyen de profiter du truc.
    Tu vas prendre ton pied avec les tarés qui 4bet leurs 7 gappers!

  3. gravatar

    # by ScremerZ - 10:58 AM

    Content que tu es réussi a prendre confiance en Cash Game.
    Et content aussi que tu participes au WBCOOP, le tournoi d'hier était très très tard dans la nuit non ? je n'ai pas pu y participer... mais de toute facon j'ai mon ticket pour la finale de dimanche depuis le premier jour en Omaha PL (cf mon blog).
    Je vais également participer aux prochain events, notamment ce soir, pour essayer de prendre quelques pack sunday million, je n'ai rien à perdre et je vais pouvoir jouer assez loose au début pour accumuler des jetons pour pouvoir être dans les places payées...
    c'est quoi ton pseudo PS ?

    @ciao

  4. gravatar

    # by shok - 4:03 PM

    pour les tells, je ne connais pas mieux que le coup de la carotide (sans jeu de mot :D ) ca m'a énormément aidé lors de l'IPO et en live CG. même un gars avec une bonne poker face ne peut contrôler ses émotions et sa fréquence cardiaque ... a ton avis pourquoi Minieri porte une écharpe ! (enfin c'est ce que le pense, c'est peut être pour autre chose ;)
    du coup pour toi, il faudra garder une FC basse, toujours penser que tu as les nuts, pour ne pas t'énerver/t'exciter face a des adversaires qui auront une bonne lecture.

    my 2 cents. IMO ... Kipik 4TW !

  5. gravatar

    # by checkman - 9:39 PM

    Ahhhhh !!! Mais qu'est ce que tu m'as fait sur tournoi des bloggeurs ? J'étais à ta droite, je te vois faire tapis avec 14BB et le bouton qui call. Je me dis "mauvais call mon gars". Ben zut alors, tu montres QT Oo

    Mauvais call avec 77 certes, mais tapis avec QT Oo

    Y avais une raison IRL ?

  6. gravatar

    # by Anonyme - 5:21 PM

    Vu que tu transformes ton blog en guillande publicitaire:

    la-coliniere-immobilier.com

    Bertrand ( un sens du commerce inégalé)

  7. gravatar

    # by Gab - 5:29 PM

    Kipik quel escroc!!

    tu as quand meme un peu d experience du live.

    Et puis un seul conseil : joue comme á ton habitude. Ne va pas sous pretexte que c est du live te torturer les meninges avant chaque decision.
    A moins que les EPT aient un niveau tres superieur que le WSOP, ton A -game de tournois sur PS est bien suffisant. La preuve : meme un donk comme manub fait ITM...

    Et si tu fais table finale, pense á un quasi broke (volontaire)...

Related Posts with Thumbnails