Week-end de trois jours :(

Les hauts et les bas du poker...

Samedi, j'ai préféré regarder la finale due l'EPT plutôt que de jouer. Pas vraiment une finale de haute volée (sic). Mais je l'ai trouvé assez riche en enseignements, nous montrant quasiment toutes les erreurs (horreurs) qu'on est amené à commettre en jouant scared money. Autrement dit, celles que je risque le plus de commettre si, par un heureux concours de circonstances, je me retrouvais dans une situation équivalente.

A ce sujet, si quelqu'un a enregistré n'importe quel flux EPT Live, je suis preneur !


Dimanche, grosse session de 1500 mains. Mais pour simplement break even. J'essaie en ce moment de travailler beaucoup le jeu en position. Pour me forcer à jouer quasiment n'importe quelle main en cherchant à prendre l'avantage post flop. Et j'aurais probablement dû mettre cet exercice de côté le temps du week-end vu la grosse différence de profil.

En parallèle, j'ai joué un $109 et le Warm Up. Sauté du dernier après 3/4h de jeu assez loose pour jouer un maximum de flops en position, KK vs AK qui me la fait "hard way" en trouvant quatre coeurs. Tournoi plus intéressant dans le $109, en particulier après avoir finalement trouvé un bon spot pour doubler :

Click here to view a larger version.

Le relanceur initial, UTG, est très, très, tight. Difficile de juger la valeur de JJ contre lui. Si mon 3bet est relancé, ma main est certainement dominée et je ne pourrai que espérer être sur un coinflip. S'il fold, je perd énormément de value contre des mains inférieures. Ma profondeur est pourtant horrible pour aller jouer le flop. Ma position limite pour juste payer vu que ma main ne se prête pas trop à jouer un multiway. Mais j'ai deux joueurs derrière moi qui sont hyper agressifs et cherchent en permanence à relancer des limpers ou à squeezer. Et j'opte donc pour un flat call. Le reraise vient comme espéré/prévu et suffit à faire se coucher le relanceur initial. Bonne nouvelle!. Avec un pot représentant plus de la moitié de mon tapis, et une main qui sera généralement la meilleure face à un adversaire très aggressif, la suite est automatique.

Je vais profiter de ce tapis pour ramasser ensuite pas mal de blinds et monter un assez joli stack. Pour en laisser la majeure partie avec QQ vs A6. Et me retrouve contraint à jouer un flip que je perd à l'approche de la bulle. Rien d'exceptionnel, donc. Mais de bonnes sensations. Et de bons changements de vitesse.


Il faut croire que les week-ends me réussissent peu depuis quelques temps. En tout cas, c'est ce que je me suis dit avant de vivre un lundi noir. Je laisse 5 caves en 90mn. Rarement vu autant de bad setups à la suite. Toujours la paire au-dessus en face. Et quelques 2-outers qui chattent river viennent corser un peu la note. Seul bon point de cette session (si, si, c'est un bon point) : je n'avais aucune idée d'où je me situais financièrement. Bon, ok, je savais que j'étais dans le rouge. Difficile de faire autrement après ne serait-ce que les trois KK vs AA.

J'aurais évidemment préféré avoir une bonne surprise en découvrant le résultat de la session sur mon tracker. Mais ça prouve au moins que le travail fait cette année pour se détacher du résultat à court terme porte ses fruits. Je joue désormais sans plus me préoccuper de ce genre de détail. Et, ça, franchement, ça vaut bien plus à long terme que quelques caves de perdues.

Par contre, pas de seconde session derrière. Ni de shot en 400 comme prévu. Et la nuit à venir devrait aussi se cantonner à la NL200. C'est ma plus mauvaise session depuis très longtemps, je tiens d'abord à voir si, et comment, cela m'affecte. Il est facile de jouer quand on est sur une tendance favorable, positive. C'en est une autre de donner son meilleur quand on vient d'encaisser un méchant coup. Mine de rien, la journée d'hier me met tout juste à jeu sur les 10.000 dernières mains. On verra bien comment je réagis...

Et ce sera tout ce kipik en observation pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by draculito - 10:12 PM

    Au fait, est ce que tu comptes t'entrainer en prévision du circuit EPT sur la lecture des tells adverses (pour ça que tu cherches le flux de la finale ?) et sur le camouflage des tiens ? Et si oui, comment ?

    Parce que les EPT, ce n'est plus tout à fait l'ACF. :)

    Bonne chance pour 2009, mais stp, dégage ces liens sponsos pokerroom (j'ai d'ailleurs pensé au début que tu allais te faire sponso par eux...). Maintenant que tu déroules en CG, plus besoin de qques $/clics, si ?

  2. gravatar

    # by draculito - 10:51 PM

    Et au fait, l'accord avec Eric Larcheveque s'est fait suite au CP Radio ou tu avais déjà des contacts avant ?

  3. gravatar

    # by kipik - 7:42 PM

    note technique : si tu regardes bien les liens "pokerrroom", ce ne sont pas des liens d'affiliation. Je ne gagne donc rien "au clic" ;)
    Et ils sont là pour un petit moment...

  4. gravatar

    # by Anonyme - 12:15 PM

    []pro qui beat sa limite
    [X]pro qui survit garce au rakeback

Related Posts with Thumbnails