Dégradé

J'annonçais un probable passage en NL100 pour expérimenter quelques plays en étant plus détendu. Mais le très bad run de ce début d'année m'a conduit à redescendre en .5/1 pour des raisons bien moins glorieuses.

Tout juste dix mille mains jouées en NL200. Et un joli score rouge de 13 caves (-13, donc, pour ceux qui ne suivraient pas). Une catastrophe, je n'ai pas souvenir d'avoir eu une fois les nuts (ou un truc qui y ressemble beaucoup) au turn sans que les jetons partent en face. Du coup, un peu la panique à bord. D'autant que j'ai beaucoup travaillé sur un jeu bien loose. Pas grand chose à redire de ce point de vue : ça a plutôt bien marché, je reçois un max d'action (le record étant un presque 400bb payé avec overpair au flop quand j'ai top set, zéro crédibilité en ce moment. Qui s'en plaindrait ?). Mais chaque fois que je flop/turn du lourd, et dois donc me faire payer grassement de mes efforts, je mange river (genre, exemple précédent : better set river, ty PS.).

Le risque, bien sûr, en jouant un style très loose, auquel je suis peu habitué, et en runnant aussi bad est de flirter avec le tilt. Et on va cesser d'incrimer la seule déchatte : les résultats de la dernière session étaient autant dûs à des erreurs qu'au manque de chance. Mes reads sont aux fraises. Mes bluffs archi téléphonés. Et je me suis transformé en calling station absolue : suffit de m'envoyer son stack au visage pour que je snap call. Alors même que je me sais derrière...


Du coup, c'était ou le break. Ou la descente en NL100 le temps de se calmer. J'ai même envisagé la NL50 un moment mais j'ai eu peur que les montants en jeu n'empirent encore la tendance donkey-maniaque-no fold to 3bet/cbet-station. Je n'avais aucune idée de si ça allait marcher ou pas. Mais je me suis finalement retrouvé à jouer tight en NL100. 2500 mains de tightitude. Enfin, presque. Je n'y arrive vraiment plus, mes hand ranges préflop se sont vraiment ouverts ces derniers temps. Mais augmenter le nombre de tables m'a finalement contraint à abandonner beaucoup de JT/QT/KT/KJ/AX/46s/69s et autres merdes. Pour mon plus grand bien. Évidemment...

Jouer loose ne me pose vraiment aucun souci. Et j'adore ça. Par contre, jouer loose dans un bad run, quand le moral s'effondre, est vraiment difficile. Et j'ai visiblement beaucoup de mal encore à inverser la tendance quand ça commence à se défendre en face. Ou à adapter mon image quand je joue depuis trois heures en 36/31. Quand ces deux problèmes se cumulent, la cata n'est pas loin. Quand un peu d'énervement, suite à quelques mauvaises rivers, s'en mêle, on est en plein dedans.


Aucune idée de combien de temps je vais rester en NL100. Ça n'est pas vraiment un problème financier (encore que, du coup, la montée en NL400 vient de prendre une petite claque). Mais plus le temps de reprendre confiance. De resserrer le jeu. Et d'arrêter de faire de la merde.


Voili Voila. Pas un kipik très joyeux aujourd'hui. Et je m'en excuse. Mais quand on écrit quelques posts pour s'auto-congratuler, il faut aussi le faire quand on connaît/fait l'inverse. Franchement, ça ne me réjouit pas du tout de redescendre, même temporairement, de limite. C'est le prix à payer pour avoir arrosé comme un malade. Et pour ne pas réussir à trouver comment mettre fin à cette tendance (ok, passer à 6 tables, semble faire du bien).

L'alternative serait de revenir aux tournois. Parce que j'ai un peu l'impression d'avoir déjà vécu ce qui m'arrive depuis quelques jours. Mais je vais me laisser jusqu'à la fin de la semaine pour voir si j'ai tiré les leçons du passé. C'était ma plus grande crainte en revenant au cash game. Où j'ai déjà plusieurs fois "observé" cette tendance à devenir de plus en plus loose, à contrôler de moins en moins mon jeu, jusqu'à ce que je devienne finalement un très mauvais joueur. Comme emporté par le rythme du jeu. Mais je préférerais vraiment me guérir de cette "tendance" à la con. Pour en rester essentiellement au cash game.

Les jours à venir vont se révéler décisifs. Mais je reste confiant : la décision de redescendre n'a pas été facile à prendre. Et, peut-être parce que j'ai vécu ça comme une punition, peut-être parce que j'ai évité de trop chercher à outplayer des adversaires impossibles, ou juste parce que je suis un gros con, mais cette séance de flagellation (t'es pas digne de la 200! tu mérites pas!) s'est correctement passée (et, oui, bien évidemment, ça joue aussi un peu moins bien en face).


Bah! Un petit retour aux basiques, ça ne peut de toute façon pas faire de mal. Et l'essentiel, c'est tout de même d'arriver à Deauville avec le sourire aux lèvres. Une fois cet EPT gagné, qui se souciera de ces quelques buy-in perdus, hein ?

Et ce sera tout ce kipik en quarantaine pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by Anonyme - 12:23 PM

    j'ai vécu un peu la même chose le 30/12, avec un GOOD run, qui me permettra de gagner 11 heads'up in a row... suivi le même jour par une sècheresse de main et de chatte encore jamais vu... les grosses paires ont décider de repointer le bout de leur nez hier, et le moral va mieux...

    je sais pas si c'est un hasard, mais ça m'arrive toujours en période de vacances, que ce soit aus USA ou en france... comme si les "bleus du poker" attiraient les bonnes mains, et que je me tapais les restes...une tragédie qui réglée comme du papier à musique...

    Par contre ne rate pas le retour de ces bonnes mains...

    tu pars quand pour deauville?

    C.

  2. gravatar

    # by D8 - 7:48 PM

    Bonjour!
    Dis moi, j'ai utilisé pour la premiere fois sur mon blog le programme de PokerXfactor pour publier une main. Mais les gens qui cliquent sur le lien que j'ai donné doivent s'inscrire. Or, il m'a été dit en commentaire que sur ton blog on avait accés directement à la main choisie. Qu'est ce que je dois faire pour arriver au même résultat?
    .
    En ce qui concerne ton bad run, evidemment ça arrive à tout le monde, et en effet tu as raison d'avoir peur d'etre atteint de loosisme aigue en revenant au tournoi derriere.. Mais c'est bien d'alterner les deux styles de jeu, ça permet de ne pas trop s'ennuyer en plus..

Related Posts with Thumbnails