kipik, il avale pas

Sheep Shit

Quelques jours sans rien. Rien que du négatif. Mais je ne vais pas me plaindre de bad runner. Je l'ai déjà trop fait. Et je pense commencer à comprendre combien cette idée est absurde.

Le fait est que j'ai juste mal joué ces derniers jours. Period.

Tout a commencé quand j'ai vendangé un $27.50 alors que j'étais chipleader. Décidé de me lancer dans un énorme bluff contre un des rares joueurs à la tables que je respectais vraiment. Evidemment, ce fut un fiasco.

Tant pis pour cette main. Elle n'était pas aussi absurde que je semble vouloir le dire. Même si elle n'est pas très belle. Elle était surtout totalement inutile. Et, ouais, ok, horrible en termes stratégiques...

Exorcisons. Ecrivons.

Parce que, depuis samedi, cette main ne quitte plus mon esprit. Il y a une différence entre jouer loose et franchir la barrière pour virer au maniaque. Mais que cette ligne est fine!!!

Derrière, ma colère contre moi-même, et ma propre bêtise, s'est focalisée sur tous les donkeys qui passent leurs tournois à limper. Au point de voir rouge à chaque limp (putains de week-end). Et de prendre de plus en plus de risques derrière.

Faut-il ensuite se plaindre que ça ne marche pas ?
Je ne pense pas. Juste pas joué comme il faut. Pas aussi bien que je le peux.

L'important, maintenant, est de passer outre. J'ai fait de la merde, ça arrive. Ca arrivera encore bien souvent...

Un peu de mal tout de même.


focus. focus. focus.

Ca va commencer probablement par une grosse session de Cash Game histoire de retrouver mes marques. De me remettre dans le présent plutôt que de ressasser ce week-end loupé.

Programme standard sur le reste de la semaine même si je ne fais aucune prédiction. Les changements d'heure sont toujours délicats pour les gens qui, comme moi, on des problèmes de sommeil. Difficile encore de savoir comment je réagis cette fois. Apparemment bien mais...

A venir : nouvelle chronique. Je pensais en avoir fini avec la logique de base de la zone 10-15bb mais ce que j'ai vu hier soir de la finale de la PokerNews League France me laisse supposer le contraire. J'ai aussi une vidéo "dans les bacs". Et je vais peut-être essayer d'en faire une en NL50. Si l'humeur est bonne, comme je l'ai dit dans les commentaires, je n'aime pas trop me commenter en live, je trouve que cela a une influence assez néfaste sur mon jeu.

En espérant que ce petit post me permette d'évacuer trois jours de frustration,
ce sera tout ce kipik qui n'avale pas pour aujourd'hui

Reblog this post [with Zemanta]

  1. gravatar

    # by Nico9 - 8:30 PM

    Avec tout mon respect, c'est parce que tu n'as pas le même niveau en CG que ça peut devenir intéressant. On ira pas de haut en bas (Waou mais comment fait kipik?!) mais dans les deux sens, un échange quoi.
    Enfin, peut-être que tu postes assez tes mains de cg sur cp et que ça te suffit.
    Good luck.

  2. gravatar

    # by Anonyme - 9:56 AM

    Hello
    la réponse n'est-elle pas la même a chaque fois : le buy in ?
    Il me semble qu'un anonyme (like me !) avait relevé cela y'a quelques jours en mettant en avant ton niveau/au buy in des tournois que tu joues.

  3. gravatar

    # by Anonyme - 2:50 PM

    Soit raisonnable, prends ta retraite et va chercher un vrai taf!!!

    hippoposhak

  4. gravatar

    # by Xmoon1 - 6:45 PM

    "L'existence n'a pas de raison d'être, elle est au-dessus de toutes les raisons."
    (Miguel de Unamuno,Extrait de Essais)

    :)

  5. gravatar

    # by kipik - 12:13 AM

    des lettres, du réchauffé et une question intéressante.

    Oui, le BI est la clé. Vouloir vivre du poker sur du low BI est absurde. En même temps, je me suis mis seul dans cette merde, je ne vais donc pas venir m'en plaindre. Mais, parfois, ça lasse. Et, souvent, quand on n'y fait pas attention, ça nivelle par le bas et on se retrouve à jouer aussi mal que les donkeys qu'on critique ;)

Related Posts with Thumbnails