On efface tout et on recommence

Journée cruciale lundi. Après la catastrophe du week-end, le besoin de réassurance était énorme. Tout comme j'avais besoin de vérifier si ce bad run avait eu des effets sur mon jeu. Et, si oui, lesquels.

Un petit peu d'appréhension, donc, avant de me remettre au cash game après quelques semaines d'absence. Mais les doutes vont vite se dissiper. Malgré une perte assez rapide de deux caves pour avoir surévalué les hand range de 3-bet (autrement dit, de re-raise) de mes adversaires (mon dieu qu'ils sont nits en 200!). Mais, bon, ce petit souci vite réglé, ça a gentiment déroulé ensuite. Pour un gain net de 5 caves. Et les deux seuls tournois de la journée (11+R et 5+R) se sont aussi très bien passés. En particulier le 5+R, terminé deep. Et, ce, alors que j'ai vraiment dû batailler pour survivre faute de jeu. Un très beau tournoi... qui mériterait presque une vid...

Une parfaite journée, en somme, pour retrouver la confiance. Ou, en tout cas, ne pas la perdre. Le "skill" est bien là. Pas de raison de douter. J'affronte juste une mauvaise passe dans la variance avec laquelle il faut faire contre mauvaise fortune bon jeu. Et c'est tout.

Ceci dit, j'ai tout de même noté dans le 5+R deux mains jouées un peu weak. Où je n'ai pas osé aller au charbon malgré le bon read. Et qu'on peut clairement imputer à un manque de confiance. Mais il ne devrait pas être bien difficile de remédier à ce problème...


Là où je n'ai plus de doutes, par contre, c'est sur ma participation aux Hold'em Series. Le moral revient. La confiance aussi. 800€ de stacking sont confirmés. 600 encore en attente. Et on verra bien pour le reste. Ou un troisième stacker se présente en dernière minute. Ou je mettrai la main à la poche. Ou j'en profiterai pour me reposer. Ou jouer en cash (autant ça me saoule online, autant j'adore le CG en live)...



La journée d'aujourd'hui est encore en cours. Et même si elle a un peu plus mal commencé, elle suite le même chemin qu'hier. Trois 2-outers au turn m'ont un peu fait mal et seulement permis de finir à +2 caves. Mais ça n'est pas bien grave. J'essaierai de faire un peu mieux plus tard dans la nuit pour ma seconde session. En attendant, je me détend un peu sur le 5+R qui me réussit beaucoup depuis quelques temps. En matant de vieilles vids de johnnybax... histoire de voir comment on joue un big stack ;)

Et je vais tenter de rester sur ce programme toute la semaine : deux ou trois sessions de cash. Et un ou deux tournois pendant que je révise les "bases". Histoire de ne pas trop jouer. Et laisser le cerveau se calmer tranquillement. Oublier doucement cette mauvaise semaine. Après tout, le 5+R gagné ne remonte qu'à 20 jours. Et je n'ai quasiment pas joué la semaine suivante. Une semaine d'enfer pour une journée de joie, c'est beaucoup mieux que ce qu'un joueur de tournoi peut décemment espérer. En tout cas, je signerai bon volontiers :)


A part ça, pas grand chose. J'aurai bien quelques mains de cash à poster. Mais on verra ça demain.

Et ce sera tout ce kipik tout sourire pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by psychoblum - 10:07 AM

    Et cette video de cash game qu'on attend toujours ? Bordel. Egoïste.

  2. gravatar

    # by Anonyme - 10:52 AM

    Salut Kipik,


    Je suis tes aventures au jour le jour et quelque chose me gêne : il semble que ton moral soit intimement liés aux résultats du moment (de la semaine, voire même carrément de la journée).

    Cela peut paraître humainement tout à fait normal, mais ne serait-il pas plus ‘safe’ pour toi et ton jeu, si ce n’était pas le cas ?

    Tu démarres souvent la journée ou la semaine en doute au vu de ce que tu as subi les jours précédents, et en espérant qu’elle se passe bien pour te ‘redonner le moral’.
    Tu t’exposes alors à de nouvelles déceptions, alors même que ton niveau de jeu est bon, et risque de plonger dans un période plus ou moins longue de doute.

    Que tu remettes ton jeu en cause régulièrement est normal, mais que tu sois aussi dépendant à la variance à court terme me semble très néfaste. C’est un point très important à travailler.

    Bien à toi.

  3. gravatar

    # by hitdark - 11:07 AM

    5 caves en cash game? En NL200?
    Je ne comprends pas pourquoi tu perds ton temps avec les tournois, alors que tu as vraiment l'air de bien jouer en cash.
    Bonne chance pour la suite.

  4. gravatar

    # by Anonyme - 2:08 PM

    Salut kipik,

    Cool de te voir à nouveau avec le moral au beau fixe.

    Je pense que ta décision de rajouter un peu de CG dans ton planning est une excellente idée. Je t'ai suivi un peu sur ta session de Lundi soir et je trouve que tu as un jeu solide avec un edge assez important sur le joueur moyen de NL200. A mon avis, en y consacrant que 2 à 3 heures par jour, tu peux facilement avoir un winrate te permettant de jouer sans pression financière tes tournois préférés :)

    Je vote POUR la vidéo de 5$+ surtout si il y a des situations intéressantes et quelques beaux move à analyser. Si tu en à l'occasion ça serait sympa que tu puisses expliquer également les adapatations que tu fais lorsque tu as un tapis compris entre 15 et 25BB, c'est-à-dire ni shortstack, ni big stack. Quel style de jeu optimal adopté, quelles armes peut-on utiliser en dehors du "reshove" ou du "resteal"??

    Bon courage pour la fin de semaine!

    DrGonzo (fidèle lecteur)

  5. gravatar

    # by contact: kipik@laposte.net - 7:46 PM

    pas vraiment envie de répondre une millième fois à cette question mais :

    why no CG ?
    mon problème au CG est que j'y joue en descente. Autrement dit : plus j'y joue, moins j'y joue bien. Laisser-aller, routine, facilité... c'est mon défaut, c'est dans ma nature, d'être de moins en moins attentif dès que quelque chose (ça n'est pas propre au poker) devient routinier, quotidien. Or, pour être un bon joueur de cash game, il faut au contraire être capable d'une extrême constance qualitative. Je n'ai aucun souci à jouer tous les 15 jours (chiffre fictif) et prendre 4 ou 5 caves en 3/4-tablant pendant 1-3h. C'est quasiment systématique. Par contre, je suis quasiment incapable de conserver sur le long terme un winrate réellement bandant.

    Plus chargé émotionnellement, les tournois ne me posent pas ce genre de problème. Chaque tournoi est un nouveau défi et la routine a beaucoup plus de mal à s'installer (elle y arrive tout de même mais il est nettement plus facile de la chasser).

    Donc, s'attarder sur une grosse perf en CG pour un retour est absurde. Ca m'arrive (presque)systématiquement. Mais cela n'est en aucun cas un indice à long terme où je n'ai absolument pas la prétention, ni la bêtise, de m'estimer au-delà d'un (déjà correct) 5BB/100 probablement (en NL200). Je joue mon A+ Game dans ce genre de "retour". Mais descend ensuite progressivement : A, B et, fatalement, C ou pire vu que c'est (pour moi en tout cas) une source de frustration bien plus grande, et difficile à contenir, que la variance des MTT.

    Je me connais maintenant assez bien. Je connais l'effet du CG et de sa "routine" sur mon jeu. Sur mon mental. Mon envie. Et je dois faire avec. Adopter une stratégie quasiment de "one-shot" m'est nettement plus profitable. Certains joueurs, et certains excellents joueurs, ne supporteraient pas la variance du tournoi. Moi, elle m'aide au contraire à tenir. A toujours vouloir faire mieux. Chose que je ne trouve pas (ou n'ai pas encore trouvé) dans le CG.

    Et tant pis s'il faut pousser des coups de gueule quand on est frustré. Ca ne tue personne de gueuler un bon coup ;)

Related Posts with Thumbnails