Finalement, les sessions courtes, ça a du bon

Première session à problème sur PokerStars. Mais journée de merde en général.

Impossible d'importer mes hh dans HoldemManager. Puis j'ouvre mes 4 tables, pas de HUD. Je n'y fais donc qu'un passage éclair. Pour triturer de nouveau les réglages dans tous les sens. Sans trop arriver à grand chose. Toujours impossible d'importer plus de 10% des hand histories. Tant pis, on peut vivre sans.

Seulement, voila, cette petite session d'arrachage de cheveux sur un logiciel de poker m'a plus énervé que je le pensais. Et mon arrivée aux tables va se faire sous le signe de l'agression. En plus, ils me cherchent, je me retrouve enfin entouré de donkeys loose passive qui limp dans tous les sens. La machine à relancer est en marche. Attaque! Mord! Jam!

Bonheur :)

Hélas, rien ne se passe comme prévu : dès que j'ai une bonne main, au lieu de me faire grassement payer comme on peut s'y attendre avec ce genre d'image limite maniaque (c'est tout de même tout le sel de la chose, hein)... eh ben! je me fais suckouter à la place. Méchamment. Et me retrouve down de 4 caves avant même de comprendre ce qui m'arrive.

Du coup, moi qui voulais réussir à jouer des sessions plus longues, me voila bien servi. Il me faudra finalement jouer quatre heures pour arriver à dégager un léger bénéfice. Soulagé.


Mais pas satisfait. Car je réalise combien ce vieux démon, qui me rend capable de jouer sans fin pour me refaire mais me fait quitter une table quasiment dès que je suis en positif, est toujours aussi présent.

S'il y a bien un domaine dans lequel je dois m'améliorer, c'est celui-là. Mais, là, j'aurai sans doute besoin d'une assistance. Parce que c'est un problème probablement plus vaste que sa simple application au poker. Et qui explique, aussi, très certainement, pourquoi j'ai cette petite préférence envers les tournois. J'adore les causes perdues. Les combats impossibles. Alors que tout ce qui m'est facile m'est aussi insupportable...


Et on va en rester là pour la psychanalyse de bas étage. Il y a des limites à la thérapie du blog ;)

Pas de vidéo, du coup, cette fois. J'avais bien lancé Camtasia en débutant la session. Et avec plaisir puisque le jeu s'annonçait bien LAG et allait contraster avec les deux précédentes. Mais j'y ai vite mis un terme vu qu'il était évident qu'on partait pour une guerre de tranchées de plusieurs heures. Ce ne sera que partie remise.


Et, puisque tel est le sujet, petite pause technique :

Les vidéos de tournois en streaming... fonctionnent "très bien" en fait. Il faut juste être (très) patient : le player Screencast charge en effet la vidéo en intégralité avant de se lancer. J'ai eu la surprise hier en entendant tout à coup ma voix venir de je ne savais où... j'avais oublié de fermer un pop-up. Deux semaines que je faisais chier le support technique, lol. Reste que leur définition de "streaming" ne me plaît pas vraiment (surtout que dl la vid prend dix fois moins de temps...)

Si vous n'avez pas de son ou d'image, c'est, encore une fois, un problème de codec... de votre côté. Pour info, je traite les vidéos en xvid. Le codec utilisé pour le son varie selon les cas. Sur les vidéos de Cash, c'est du AC3 (en qualité mini). Beaucoup de celles de tournois étaient en lame. Assurez-vous donc d'avoir un bon pack de codec. Pas seulement pour voir mes vidéos mais, de toute façon, parce que c'est dans votre intérêt. Perso, je recommande le pack "klite full". Vous le trouverez partout, notamment ici

Pour les vidéos de CG, qui sont compressées en .rar, vous avez deux solutions : décompresser l'archive avec WinRAR ou autre logiciel de décompression (de toute façon, tout PC digne de ce nom devrait avoir un soft du genre); ou la lire directement avec BS Player

quand votre HoldemManager (ou PT3 probablement) déconne à pleins tubes, commencez donc par vérifier que vous avez bien la dernière version de PostgreSQL...



Une nouvelle vid arrivera dès que je trouverai quelques tables où il m'est possible de jouer bien loose. Mais vu que, en ce moment, je joue surtout en journée, c'est pas gagné d'avance.

Et je n'ai pas, là, le courage de plonger dans ces 4h de jeu pour en sortir quelques mains intéressantes. Alors qu'il n'en manque certainement pas.


Et, en postant ça, j'ai voulu aller voir sur HM si je ne trouvais pas, tout de même, quelques mains. Bien ouej, j'ai rebooté mon PC depuis hier et... HM déconne encore. Donc, je précise : quand vous installez la dernière version de PostgreSQL, vérifiez aussi que vous avez bien enlevé la précédente...

Putain d'informatique de merde!



Click here to view a larger version.

Table bien aggro, ouvert en EP par un regular tight. On s'est déjà plusieurs fois 3/4 bet mais j'opte ici pour un flat vu qu'un squeeze est très probable. Et je suis servi...


Click here to view a larger version.

évidemment, à ce petit jeu, on se fait aussi parfois avoir. Je dois isoler ici 90% du temps. Mais je décide de garder le donkey dans le coup tellement il est mauvais. Bien vu :)


Click here to view a larger version.

pas une main facile. Et je suis très prêt de la lacher au turn vu la démonstration de force du vilain. Mais il semble trop mauvais pour lui donner assez de crédit sur un flop aussi drawy après un simple min-raise. Et, en même temps, ma main a à la fois trop de showdown value et trop peu de fold equity contre une meilleure main pour relancer. Je pense aussi qu'il 3-bet bien assez souvent pour ne pas avoir simplement payé préflop avec AJ (ce qui, finalement, ne lui laisse pas beaucoup de meilleures mains : 22, JT, peut-être TT). Et beaucoup de draws peuvent en fait être des monster draws sur lesquels mon équité n'est pas énorme. Le bet au turn est tendu mais ça ressemble plutôt à une main faite qu'à un draw. On est donc probablement en way ahead (QJ, TX, 88/99) ou way behind (22, JT). S'il joue tout de même son draw agressivement au turn, c'est plus probablement qu'il n'a pas un monster draw. Et qu'il va souvent devoir envoyer encore un bluff sur un blank river (et si pas de blank, ça va devenir terriblement difficile. Mais, vraiment, je le vois plus alors sur une main faite Beaucoup d'appréhension tout de même...).


Click here to view a larger version.

nettement plus facile. Et bien plus rigolote. Je vois mal sur quoi prendre de la value. Partage contre tout AX. Risque énormément s'il a un putain de 6. Et on joue en 180BB deep, pas le moment d'aller s'empaler comme un idiot. Je rate certainement de la value si autre chose qu'un 8 tombe river (moche pour lui mais il avait tout de même un check facile) mais tant pis, je me vois assez mal miser et faire face à une relance pour au mieux partager.


Click here to view a larger version.

Relancer des gros loose limpers amène parfois à des situations délicates. Je ne donne aucun crédit à son donk bet au flop et son min-reraise me fait froid dans le dos. Mais c'est un donkey, hyper-loose pf, hyper-agressif postflop et le pot est devenu trop énorme pour que je l'abandonne aussi facilement avec mon flush draw merdique. Je décide donc que ses min-raise sont ce qu'ils sont : de la boue (reste à prier pour qu'il n'ait pas lui-même un flush draw...). Pfff

Autant dire que ce ne fut pas une nuit facile. Mais je m'en suis sorti, c'est l'essentiel.

Et ce sera tout ce kipik en remonte-pente pour aujourd'hui

  1. gravatar

    # by shok - 11:44 AM

    question peut être un peu stupide mais bon : as-tu lu poker mindset ? ca pourrait peut être t'aider :)

    j'dis ca, j'dis rien, hein ? ^^

  2. gravatar

    # by kipik - 1:19 PM

    yep, yep
    j'ai lu
    et je recommande d'ailleurs la lecture.

    Reste que, on touche là plus probablement à un problème de fond. Que je ne vais pas résoudre en récitant ad vitam un ou deux mantra ;)

  3. gravatar

    # by Anonyme - 2:16 PM

    Alcool au Mcbyrne à 19h00
    Bertrand

  4. gravatar

    # by Anonyme - 9:33 PM

    Grosse sessions ce soir alors!!!
    tant que tu n'as pas la mauvaise idée de jouer après...tout ira bien..

    merci Bertrand!

    PS: fais gaffe au fans...

  5. gravatar

    # by Anonyme - 8:43 PM

    tres tres grosse session on dirait...

  6. gravatar

    # by aldanjah - 10:51 AM

    je t'ai suivi sur le SM de PS hier..
    dur ton AA craqué par AK..
    de quoi en faire des cauchemars..

  7. gravatar

    # by Anonyme - 11:56 PM

    bon, il est 23H54, session depuis 6 minutes et môsieur Kipik est déjà à +210$...
    j'espère que tu nous la filme celle là!!

    C.

  8. gravatar

    # by Thy - 12:17 PM

    Hello kipik

    Tout d'abord merci , je parcours régulièrement ton blog... c'est toujours un plaisir.
    Concernant le pb de vouloir se refaire j'ai lu dans un bouquin (Votre pire ennemi au poker je crois) un conseil que je trouvais pas débile, alors si ça peu aider.
    Le principe est de se trouver un buddy joignable quasi 24sur 24 et quand on passe son stop-loss quotidien où qu'on ressent cette grosse envie de se refaire on l'appeler pour lui donner des raisons objectives de rester à table (suckouts, présence de fish, edge conséquent etc...)
    Le rôle du buddy est alors d'évaluer ces raisons.
    Un psy, ange gardien gratos en somme...

    Bonne continuation ;-)

Related Posts with Thumbnails