Des larmes... aux perfs

Aujourd'hui, on va faire dans le bizarre. J'avais en effet débuté un post mercredi... que j'ai laissé en route pour mieux me concentrer avec des choix difficiles sur toutes les tables. Quand on se plaint que ça ne marche pas, la moindre des choses est au moins de les faire à fond. Pour autant, je n'ai pas eu envie d'envoyer directement ce texte à la poubelle comme ça m'arrive assez souvent. Parce que la solution arrive ensuite, dans la nuit. Et que ça permet de bien voir le genre de problématique qui se pose à un joueur.

Donc, post en deux parties...

Mercredi. 18h30-21h30
Encore une journée terriblement frustrante avec deux bulles à la clé... pour toute "satisfaction". Ça devient lassant. Et limite inquiétant. Mais je n'ai pas l'impression de trop pouvoir y faire grand chose. Je ne gagne pas le flip qu'il faut gagner. Ou je tombe sur un mauvais setup. C'est la vie.

Je suis tout de même plutôt satisfait de ces derniers jours. Les résultats ne sont pas là mais je termine en général les deux premières heures avec des stacks plus élevés que par le passé (et un passé pas si ancien, lol). Mon gros souci s'est en fait décalé vers le mid game. Aux alentours de 20-30BB. C'était pourtant un stade du jeu qui ne m'avait jamais posé de problème. Mais, là, je ne sais pas pourquoi, je souffre. Rien ne semble vouloir fonctionner correctement.

En même temps, c'est un "problème" récurrent : on change une partie de son jeu (par exemple, ici, en étant plus agressif en début de tournoi pour profiter de la profondeur) et c'est une autre qui se dérègle. Classique.


Et je vais attendre un peu avant de vraiment remettre en question ces changements. Je pense qu'ils font du bien à mon jeu. Reste encore à jouer quelques tournois sans que la BB se réveille avec AA quand je reraise avec 99 (ou Q8). Ou AJ quand j'ai A9 (ou 83, lol). Ou que je gagne un flip (le flip, en fait, vu que j'en joue très très peu). Ou que le donkey de service qui call mon stack sur un flop 78Q avec A8 ne trouve pas un de ses outs derrière pour busto mon pauvre TT. Malheureusement, ce n'est pas le cas depuis quelques temps. Patience, patience...

Un petit détail, tout de même : j'ai déjà remarqué que j'avais tendance à rester un poil trop agressif un peu trop longtemps. Il y a une limite à partir de laquelle relancer AT ou 22 devient clairement perdant car les risques de reraise, que ce soit par un big stack en position, un short qui trouve enfin une bonne main ou un BB agressif, deviennent clairement trop élevés. De toute évidence, je n'ai pas encore une vision très claire de cet instant. Ça n'a l'air de rien mais une main de ce genre par tournoi (le pire étant bien sûr quand on se retrouve condamné à payer le shortstack ou la surelance) suffit à passer d'une situation confortable à shortstack à court terme.


Vendredi. 8h
Deux autres nuits depuis le début de ce post. Toujours pas de gros résultats mais... quatre bulles (lol). Un deep run dans un $27.5. Un encore plus excitant dans le $320 du mercredi (même s'il finit en eau de boudin, splittant AQ contre KQ puis perdant AJ contre AT. Deux mains qui m'auraient permis d'aller me battre pour une TF je pense). Et une 13ème place hier dans le $109 de 19h sur PS. Pas tant que ça de ratés à côté. Avec pour la plupart d'excellents départs qui déchattent ensuite.

Mon jeu commence à mieux se caler. Depuis que j'ai laissé en plan la première partie de ce post, je me suis surtout attaché à négocier ce virage dangereux entre le moment où l'on dispose d'un tapis de 50bb et celui où on se retrouve à jouer avec 25-30.

En fait, je crois que mon problème était tout simple : j'étais tellement focalisé sur l'idée d'être agressif que je n'anticipais plus la montée des blinds qui impose de ralentir le rythme. Bilan, je me retrouvais la plupart du temps à jouer un coup boiteux, qui n'est pas gênant quand on a de la profondeur devant soi. Mais qui devient terriblement handicapant quand, dans les 2min qui suivent, on voit sa profondeur divisée par deux. Et la différence entre gérer paisiblement sa "fin de deepstack" pour arriver avec 27-35bb au niveau suivant et "un p'tit dernier pour la route" qui, une fois la division effectuée, laisse un tapis de 18-25bb est tout simplement énorme. Tout ça pour, le plus souvent, tenter de gagner 1.5 à 5-6bb... avant division.

Il n'y a aucun problème à prendre des risques quand on sait qu'on va encore jouer deepstack pendant 15mn. C'est par contre un terrible handicap que de prendre ces mêmes risques quand il ne reste plus que quelques mains à jouer dans ces conditions.

Le mot d'ordre est donc : ANTICIPER.


Ceci dit, manque encore un petit peu de chatte pour péter la baraque. J'avoue que j'étais au bord des larmes en sautant du $320 faute de pouvoir gagner deux fois de suite contre un 3-outers. Et que les "badbeats" de la nuit passée m'ont un peu mis à bout.

Mais passée l'inévitable déception -le temps de se rappeler qu'aller au bout d'un tournoi est l'exception-, je sens que je suis au bord d'une belle perf. Mon jeu progresse de jour en jour. Plus loose. Plus aggro. Plus tough. Plus tricky. Reste encore un peu de travail (pour l'instant, quand ce sera fait, je trouverai forcément autre chose à améliorer) sur le value light et le reraise/rereraise. Je suis très à l'aise quand il s'agit de jouer le flop (même quand il faut jouer deux heures avec vietcong deux sièges à sa gauche. Et pas la peine d'espérer trop voir de flops sans lui). Je suis bien décomplexé niveau buyins. Reste encore un peu trop de tension liée à l'envie de faire une perf. Mais j'essaie de me soigner de ce côté. Patience. Patience. Patience...

Quelques petits ajustements dans le planning tout de même. J'ai testé les $162 de la nuit sur PS et j'ai détesté. Comme un $109... en beaucoup moins bien : trop gros field. Mais aussi field beaucoup plus tough. De même, je délaisse un peu Full Tilt pour l'instant : quelque chose me gêne dans la structure que je ne m'explique pas. Je me limite donc à un ou deux tournois maxi par jour, à $55 ou $75. En attendant de comprendre les ajustements nécessaires pour cesser de passer tout à coup de "parmi les big stacks bien deep" à "putain! mais j'ai plus que 15bb, là". Ou alors je suis juste trop con... parce que, quoi que je fasse pour l'instant, j'ai beau essayer de jouer très aggro ou, au contraire, super tight, le scénario est le même : condamné à aller jouer un flip à la bulle. Pas très rentable...

Par contre, je pense être définitivement accroc aux $320 de PS (mercredi et samedi). Les levels de 20', c'est vraiment du pur bonheur. OK, ils sont certainement un poil au-delà de mes moyens. Mais rien à foutre. S'il le faut, j'abandonne les tournois du dimanche avec leurs structures semi-boiteuses. Et pas la peine de me dire que le niveau moyen des tables n'est pas en faveur des $320 : de toute façon, prendre un 3-outers par johnnybax ou le glandu qualifié à la méga chatte dans un $2.20 triple turbo octuple shootout 100 chips de départ... ;)


Voila. Voila.
Le mois replonge dans le rouge. Mais le moral est là. La confiance suit. L'envie est plus grande que jamais. Et le jeu en progrès. Que demander de plus ? (ta chatte! ta chatte! ta chatte!)


Et ce sera tout ce kipik qui need ta chatte pour aujourd'hui (et demain. Et après-demain. Et plus si affinité. T'es chez toi!)

  1. gravatar

    # by Anonyme - 12:42 PM

    Yop par ici !

    je regardais ton 109$ hier soir et j'étais bien deg du flip perdu et du mec qui chatte sa river flush pour te busto.. C'était un beau tournoi, pour ce que j'en ai vu, et le 5 outers que tu choppes à la river et qui a été un peu débattu n'était qu'un détail à mon sens. Bref,Keep up the good work, c'est plus qu'une question de temps !

    ShinKaLon

  2. gravatar

    # by Xmoon1 - 6:20 PM

    e-bay:
    offre chatte peu utilisé contre coin flip en bonne etat!!

    je ne sais pas si cela t'arrive aussi souvent qu'a moi en ce moment kipik(c'est a dire depuis 1 semaine mais apres un long bad run ,c'est vraiment bon), mais en ce moment je perd tout(presque tous)mes coin flip a 80/20 voir mieux et chatte mes 4 derniers tournoi/qualif a la bulle qd je suis short et obligé de call(ou parceque je suis de BB)avec des merde tel que as 7 off,K 9 off et touche flop/turn ou river (suis cool,je laisse le choix :) )qui me pernettent de prendre mon ticket ou au moins d'etre ds les paids et de viser mieux!
    comme j'aime bien ton blog,je t'offre genereusement un peu de ma chatte a utilisé qu'en extreme urgence (la reserve clignotte,doit pas rester grand chose!)
    bref...
    content pour toi de voir que ton niveau continu de s'ameliorer et SURTOUT que le moral/l'envie soit la!!!
    GL pour la suite :p
    keep the smile!

  3. gravatar

    # by Anonyme - 3:26 AM

    Salut sir Kipik,

    Promis, si j'avais eu un peu de chatte en trop je t'en aurais donné à coup sûr. Mais quand on gagne seulement 60% de ses AA, 65% overpair/underpair et qu'on se prend trois one-outer en un peu plus de 2 semaines (je ne compte même plus les 2 ou 3 outers), je crois que la seule chose que je pourrais te donner serait encore plus de déchatte. Le pire c'est que mes pire bad beat interviennent à des moments cruciaux (genre un 2 outer à la bulle du 11$ pour passer chipleader ou un backdoore quinte face à mon set au flop pour passer dans le top5 quand il ne reste plus que 70 joueurs dans le 3 rebuy!!!).

    I hate poker...sometimes!!

    Allez courage pour la suite, il te reste encore quelques jours pour repasser dans le vert (et nous faire une vidéo au passge :)). Qui sait, peut-être dans un tes prochains 320$...

    May the chatte be with you (and me lol)

    DrGonzo

Related Posts with Thumbnails