K.O.

C'est ce qui me semble le mieux décrire mon état général depuis la fin du FTOPS limit HE hier soir. Cinq tournois. Pas une perf à se mettre sous la dent. Et presque jamais les moyens de vraiment faire plus.

Aucune chance de faire quoi que ce soit dans le premier. Et quand je trouve enfin un spot de rêve (AA vs QQ) pour revenir à mieux que l'average, je saute.

Le PLO8 fut nettement plus complexe avec une table de toute beauté. Très peu d'occasions de vraiment monter en chips, tout le monde comprend ce qui se passe et joue pot control. Quand les tapis décollent, c'est que ça tire du très lourd. Et les split pots sont donc la règle. Pour autant, je n'ai pas à rougir de ma prestation. J'ai même réussi à monter en jetons sur cette table. Tranquillement mais sûrement. Et même à me créer quelques unes des plus belles situations de tapis au flop, notamment quand Lindgren tire seulement pour le low max contre mon lock pour le hi. Hélas, à ce petit jeu, les bons joueurs finissent par sauter et à être remplacés par des donkeys venus les remplacer avec des stacks nettement supérieurs. Alors que les blinds deviennent insupportables. Plus moyen de jouer dans la finesse et le pot control : il faut chatter et tenir contre des joueurs qui gamble avec quasiment n'importe quelle main.

Le short-handed aura été celui qui m'aura probablement fait espérer le plus avec ce double up d'entrée. Et une bonne agression derrière pour profiter de l'avantage. Hélas, cela sera juste suffisant pour me permettre de perdre deux 2-outers et louper quelques flops.

Le suivant sera à l'inverse : pas de jeu. Tout en survie en exploitation de bons spots. Jusqu'à ce que je me fasse attraper.

Restait le limit HE. Et j'ai joué un excellent tournoi. Voila. Pas grand chose d'autre à dire. Bien agressif. De jolis values. Du fold bien calculé. Et un tapis qui monte sans trop de risques. Hélas, je me retrouve avec Moorman (un des tous meilleurs joueurs de tournoi online) de bouton quand je suis de BB et je décide sur une main de défendre histoire qu'il ne transforme pas éternellement ma vie en enfer. Le flop Q8X me semble parfait pour le faire. Même sans compter sur ma gutshot (j'ai 9T). Le turn qui double le 8 me pousse à insister. Mais on n'est pas un des meilleurs par hasard, il avait trouvé sa Q. Une main qui me coûte cher et met mon stack dans un état pitoyable mais que je ne regrette absolument pas. Je ne peux pas laisser un joueur de ce calibre raiser 100% de ses CO et BU sans rien faire. A moins de me condamner moi même à moyen terme. Bad timing. Et rien derrière pour revenir même si mon resteal suivant passera, cette fois. Mais pour trop peu et un peu trop tard. J'ai beaucoup plus de regrets, par exemple, pour avoir cappé préflop une QQ contre un adversaire très serré et value betté river alors qu'il check down de peur d'une couleur depuis le turn (yep, KK).


Bilan bien sombre. Quand j'avais proposé ce deal "5 tournois", je pensais vraiment arriver à perfer sur au moins un des 5. Certes, cet échec est essentiellement lié à un manque flagrant de chatte. Et je ne regrette pas plus d'une main par tournoi. Pas forcément loupée mais pas forcément optimisée non plus. Ou qui me laisse un doute. Aurais-je dû raiser ma paire de 8 sur ce flop low ? Ou payer, encore avec une paire de 8, ce push au turn sur un board hauteur T ? On ne le saura jamais et, comme toujours dans ces cas-là, ce doute est encore plus difficile à encaisser qu'une banale erreur. En toute honnêteté, je pense avoir fait les bons choix. Et j'aurais pu en faire de bien pire. Comme ce JJ que je vais sous-jouer sans la position sur un flop T hi... contre TT en face (qui ne va même pas oser miser la river avec top set).


Je devrais donc me sentir plutôt satisfait de ces performances. Et apprécier la variance à sa juste valeur. Seulement, ça n'est pas le cas. Je voulais vraiment faire quelque chose sur ces tournois. Je pensais vraiment pouvoir y arriver. Et le niveau de jeu que j'ai pu observer m'a confirmé dans cette impression (encore une fois, à l'exception du PLO8 où ma table était superbe). Mais ça ne veut "définitivement" pas me sourire. Et ça commence sérieusement à m'atteindre moralement. Je me sens vide depuis hier. Sans envie. Ni énergie. Juste... vide.

Pas de cash game aujourd'hui pour l'instant, donc. Ca serait du gâchis. Juste trouvé le courage de faire un sat pour le FTOPS de limit Omaha 8 que je pourrai finalement peut-être jouer. En essayant de me raisonner pour ne pas jouer le FTOPS HORSE dans trois heures histoire de ne pas déprimer en plus ma bankroll.

Ceci dit, je suis désolé pour tous ceux qui m'ont soutenu (financièrement ou moralement). J'espérais vraiment mieux. Et je m'engage, si je joue finalement cet Omaha 8, à l'ajouter aux 5 tournois que vous avez financés. Vu ma réussite de ces derniers temps, c'est probablement une promesse qui ne me coûtera pas bien cher (d'autant que je ne le jouerai peut-être pas, en plus). Mais c'est le moins que je puisse faire.


Et ce sera tout ce kipik la tête basse pour aujourd'hui.

  1. gravatar

    # by Anonyme - 7:05 AM

    Ce qui est marrant c'est que tu trouves toujours des pigeons pour te backer, alors que jamais qqun t'ayant backé n'a gagné le moindre centime :D

  2. gravatar

    # by Carlit - 12:16 PM

    Pour te consoler tu pourrais peut-être faire à ma place le 1M takedown PS du 31 août 100 000$ au 1er (qualif pour une demie du cp summer--> fpp---> eu mon ticket) car pas sûr de pouvoir le faire (on ne peut choisr les 5000 fpp de buy-in à la place), et je n'ai sans doute pas le niveau pour espérer + que les 1ers ITM. Mais faudrait te filer mes identifiants de compte (oui j'ai confiance, et d'ailleurs je m'en fous je n'ai pas encore de bk réelle sur PS) mais je ne sais pas si c'est légal.

  3. gravatar

    # by Anonyme - 12:22 PM

    T'es marrant ano mais ça marche pas comme ça le backing. C'est pas parce qu'il est pbacké qu'il va forcément perdre d'une part, et kipik est un joueur gagnant d'autre part, ça vaut le coup de le backer. Moi je suis à 1 000 000 d'années lumières pour avoir la bankroll pour ça mais si je l'avais j'hésiterai pas trop :)

  4. gravatar

    # by kipik - 1:02 PM

    j'aurais préféré qu'ano signe mais...


    le backing est une prise de risque. Et l'intérêt du backer, comme du backé, n'est d'ailleurs même pas de faire des petits ITM ici ou là. Chacun espère le gros coup. Ca n'est pas (encore) pour cette fois. Et de loin, certes. Mais ça viendra. Je n'ai aucun doute là-dessus...

    Ceci dit, tu n'as pas non plus tous les éléments. Je n'ai pas fait le total exact mais je le posterai en début de semaine prochaine. Parce que je pense que mes backers doivent être légèrement gagnants pour l'instant. Ou, en tout cas, quasiment à jeu ;)

Related Posts with Thumbnails