Fan Club

The WSOP logo on a poker chip.

Comme prévu, day off, hier. Mais avec les WSOP, encore plus off que prévu. Ca, ou la déception du week-end que je n'encaisse toujours pas.

Ce n'était pourtant qu'un 250€ mais ça m'a fait plus de mal qu'un EPT. Parce que, là, je sais que j'ai mal joué. Et que j'ai en plus mal joué sur un field plus faible. Indigne d'un joueur qui se dit "professionnel".

La pillule finira bien par passer. Et son message par se graver dans ma mémoire, j'espère. Mais, en tout cas, impossible même d'écrire comme prévu : une coquille vide. Même pas le courage de jouer les caliméros.

Du coup, j'ai joué les groupies toute la nuit, supportant les français encore en lice dans le MAin Event. Mine de rien, ça décompresse. Je n'ai pourtant jamais eu la fibre patriotique. Et je ne connais intimement aucun des trois français encore en course. MAis ce que chacun réalise là est notre rêve à tous (enfin, un de nos rêves) : un deep run dans le biggest donkament ever. Qu'ils soient trois à le faire en même temps ajoute à la "sickness" de l'histoire. Et puis, qui sait quel impact cela pourrait avoir en France alors que l'Etat s'apprête à mettre en place une loi qui n'arrange pas vraiment les joueurs déjà en place ?

Le plus amusant, pour moi, c'est que, ce week-end, les discussions étaient très animées autour des "50" de l'ACF. Evidemment, je suivais sur twitter l'évolution des choses. Mais j'ai été étonné des réactions des joueurs "de base". Le côté "60 millions de sélectionneurs" m'a toujours amusé. Appliqué au poker, dans lequel, et par lequel, je vis, c'est une toute autre histoire. Et ça se révèle plutôt effrayant. Il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre que, ce que la plupart de ces joueurs attendaient de moi, qui avait "approché" l'univers des "pros", était une confirmation de leurs "théories". Elky est juste un gros donkey hyper aggro qui a bien chatté. Les Winamax ont eu du succès au départ mais maintenant, plus rien. Lacay monte des montagnes pour les livrer aussi vite. etc etc etc

Je crois juste que les joueurs "de base" ne comprennent pas le poker de tournoi. Et la variance qui l'accompagne. Voir trois français dans les 27 derniers du Main Event est juste une erreur. Elle sera pourtant accueillie comme la preuve "qu'on" est bon.

Hélas pour mes interlocuteurs, je ne suis pas du genre à avoir un avis sur ce genre de chose. Tout ce que je sais, c'est qu'il y a de bons joueurs, de très bons joueurs et même d'excellents joueurs dans les rangs français. Comme ailleurs. Ce que je sais aussi, c'est que ce ne sont pas forcément les meilleurs joueurs qui gagnent un tournoi donné. Ce que je sais, c'est qu'un joueur, aussi bon soit-il, peut enchaîner les mauvais résultats en tournois comme ma dernière nièce (Suzy) des perles.

Mais ce n'est pas ce que le public voit. Il ne peut avoir la vision d'ensemble, le long terme, qui seule a de la valeur. C'est déjà parfois (souvent) difficile pour le joueur qui le vit. Alors, pour l'observateur lambda...

Ceci dit, je suis un grand fan de balmix (Balmigère). Certes, il est essentiellement un joueur de cash mais la pertinence de ses interventions sur Club Poker, depuis des années, prouvait largement sa culture du poker. Sa connaissance, sa maîtrise du jeu. Malheureusement, il est short au départ de ce dernier jour à Vegas (après un super tough laydown de TT sur KQTXX, merci pour le tweet, je me demandais vraiment ce qu'il pouvait avoir sur cette main tellement la ligne était weird).

N'ayant aucune idée de qui est le troisième français, reste le cas Lacay. Et, là, j'aimerais beaucoup passer à l'ACF dans les jours à venir pour voir ce qui s'en dit. Parce que les critiques à son égard volaient assez bas. Au point d'en être risible quand on a ne serait-ce que jeté un oeil sur son palmarès. Ca n'est certes pas le top 10 ou whatever mais on sent bien la progression qui est derrière!


Quoi qu'il en soit, vvvgl aux trois. Je suivrai ça entre mon PC et mon iphone. Comme tout le monde. Mais en réalisant mieux, tout de même, combien figurer dans ce dernier carré est déjà une performance énorme. Mais, aussi, combien la Table Finale est encore loin.

Quant à moi, j'espère juste avoir assez de motivation pour écrire ma chronique pour Pokernews. Plusieurs joueurs sont venus m'en parler lors de mon passage à l'ACF et semblent avoir apprécié. Ca devrait me booster moralement mais, que vouslez-vous, ce n'est pas moi qui joue cette nuit pour être en TF du Main Event...


Et ce sera tout ce kipik en transfert de chatte pour aujourd'hui



Reblog this post [with Zemanta]

  1. gravatar

    # by Olivier B. - 4:26 PM

    Très intéressant, et très bien écrit qui plus est.
    Je pense qu'effectivement les joueurs amateurs et occasionnels comme moi ne voient que les gros gains irréguliers, et pas la variance.
    L. Lacay avait, dans un Club Poker Radio passé (avec Harabedian, je crois) expliqué que sa pire session avait été une nuit de jeu, avec une perte de 260 K€ au final...
    Donc, les 500 K$ des WSOP doivent juste rentrer dans cette variance. ET effectivement, la normalité c'est de perdre, l'anormalité, au poker, c'est de gagner, et plus encore de remporter le main event...

  2. gravatar

    # by matt le frip - 1:08 AM

    Salut kipik,

    Je suis un peu désolé de voir que c'est pas la meilleure période pour toi. Ton récit de ton tournoi à l'ACF fait mal au coeur, on dirait que tu es dans un état de fatigue géneral. Je te souhaite de vite retrouver l'energie et l'envie pour rebondir et perfer comme jamais.

    En ce qui concerne Lacay, c'est le genre de joueur spectaculaire qui fait beaucoup parler. Je le trouve hyper doué, on peut voir dans ses vidéos la finesse de ses analyses techniques, moi j'adore. Il a peut etre un peu les défauts de ses qualités, mais il ne faut pas oublier qu'il est trés jeune et deviendra encore meilleur avec l'expérience.

    C'est trés bien que les amateurs ne voient que le court terme. C'est tout autant de joueurs perdants qui ne se rendent pas compte qu'ils ne gagnent pas au final (n'y voyez aucune animosité de ma part). Tant que chacun trouve ce qu'il cherche dans le poker, tout va bien.

    Sinon j'aime bien le petit lifting que tu as fait à ton blog ;)

  3. gravatar

    # by kipik - 7:56 PM

    beaucoup à dire sur ces deux commentaires, et un autre com intéressant sur un post passé, on se dirige vers un "courrier des lecteurs". ça faisait longtemps...

  4. gravatar

    # by blizzzzz - 11:11 AM

    j'ai toujours eu du mal à comprendre le concept du long terme pour un joueur de MTT.

    Autant je le comprends pour un joueur de cash (blind constante) qui va effectivement être confronté à une variance : qlq bad beats, hero call,... En tout cas, il aura un edge sur ses adversaires s'il est gagnant. Et comme les blinds sont tjs les mêmes, la "chance" n'aura pas le même impact que dans le tournoi...

    Car en MTT, la performance se résume souvent à : j'ai gagné mes coin flips (si possible lorsque le tournoi est avancé), j'ai chatté un (des!?) set over set, j'ai craqué des shorts avec pourtant des mains dominées (pokerstars rigged power)...
    En espérant que la win tant attendue arrive lors d'un MTT bien doté (un 20$ plutot qu'un 5$)!

  5. gravatar

    # by Hapi - 6:30 PM

    hello... hapi blogging... have a nice day! just visiting here....

  6. gravatar

    # by Anonyme - 1:43 PM

    Salut Kipik,

    Je suis un lecteur assidu de ton blog même si je ne me suis jamais encore exprimé.
    Je suis impressionné par ton parcours et ta ténacité, GG pour le chemin parcouru jusqu’à aujourd’hui.

    Néanmoins, une question me taraude l’esprit.
    J’ai moi-même une nette préférence pour les MTT, mais la variance associée me laisse de plus en plus perplexe quant à la viabilité à long terme.

    Je n’ai pas de tout la même approche par contre, étant donné que je joue plus par plaisir que pour en vivre. (donkbroke inside)
    En d’autres termes, j’ai l’impression qu’il est beaucoup « plus simple » pour un bon joueur de faire son trou en cash game plutôt qu’en MTT.

    Des joueurs de ton niveau et de ton expérience doivent être tout à fait capables de se focaliser sur le cash game en effectuant les ajustements nécessaires pour y être gagnant.

    Ne crois-tu pas qu’il serait profitable de te concentrer à 100% sur le cash game pendant une certaine période ?
    Je pense que tu pourrais facilement monter de limite et arriver à un niveau de bankroll qui te permettrait ensuite de jouer de beaux tournois pour le plaisir. (sans pression ni stacking)

    Parce que, tu dis attendre de claquer une grosse perf en MTT. Je te souhaite qu’elle arrive le plus rapidement possible, mais ça sera une perf à 10k ou 20k.
    Et ensuite ? Il te faudra retourner au charbon encore et encore, car finalement 20k représentent 6 à 8 mois de salaire et une perf de ce niveau n’arrive pas aussi régulièrement

    Faire 20k en cash game, c’est 50 caves en NL400, ça me parait tout à fait réalisable en 6 à 8 mois pour un bon joueur et surtout beaucoup plus régulier.

    Je précise que je ne connais ni le montant de ta bankroll, ni ton BR management (nit à priori), ni tes gains moyens mensuels (et encore ce que tu ponctionnes pour vivre).

    Voila, certains paramètres m’échappent surement, c’est pourquoi je voulais savoir comment tu voyais les choses de ton côté.

    Autre question, si celle-ci n’est pas indiscrète, y’a-t-il d’autres events prévus avec la Team Cenacle ?
    Si oui, lesquels et se feront-ils avec l’équipe au complet ?

    Bon courage pour la suite !

    Seb, un voisin nantais

  7. gravatar

    # by Anonyme - 3:47 PM

    Bonjour Kipik
    Juste pour verification, je crois qu'on s'est joué à la 50 de l'ACF en juillet. Tu y avais passé la nuit et tu prends un joli suckout dans l'après-midi avec fool T par les As floppé avec PPT, contre un vilain qui paye tapis au turn avec KK et chatte son K à la river.
    Pour ma part, j'étais le petit jeune 2 places a ta droite, on s'est un peu évité, meme ti tu m'a pris deux coups (AJ suivi mes relances hors position, je te met en garde si on se recroise, faut pas en abuser des AJ avec ma range serrée).
    Bref, je vous avais trouvé sympa, toi et ton collègue du CP, et si je ne me trompe pas de personne, préviens quand tu repasse sur Paris, au plaisir de rejouer avec toi.
    Thierry

Related Posts with Thumbnails